OM - Leipzig : Jean-Kévin Augustin calme le jeu avec les supporters

Jean-Kévin Augustin très fair-play face au chambrage Publié par Team Foot Sur 7 le 14 avril 2018 à 11:14

Il s’était permis de chambrer les supporters marseillais en leur demandant de se taire après son but qui qualifiait le Red Bull Leipzig. C’est finalement Jean-Kévin Augustin qui s’est retrouvé muet après les buts de Payet et de Sakai. Mais beau joueur, l’ancien Parisien pense que ce chambrage n’était que de jeu.

Jean-Kévin Augustin pas offusqué d’être chambré

Le but de Jean-Kévin Augustin avait été un fait de jeu important lors de la rencontre entre l’Olympique de Marseille et le Red Bull Leipzig (5-2), comptant pour le quart de finale retour de la Ligue Europa. Car en effet, à 3-2, quoique menée, l’écurie allemande était qualifiée pour les demi-finales.

Et l’ancien attaquant du PSG était l’auteur du second des Allemands. Un but qu’il avait célébré en mettant le doigt sur la bouche en direction des supporters marseillais, leur signifiant de cesser l’ambiance infernale qu’ils offraient dans les tribunes.

Dimitri Payet et Hiroki Sakai ont ensuite répondu à l’ex-Parisien en inscrivant respectivement les 4e et 5e buts olympiens, consacrant la qualification de l’OM. Jean-Kévin Augustin, peiné par la défaite des siens, a tout de même salué l’ambiance du Vélodrome et expliqué que le chambrage ne devait pas être pris mal parce que faisant partie du football.

« Triste de perdre mais ainsi va le football dont le chambrage fait partie. TITI PARISIEN À VIE, petit traitement spécial pour moi de la part des supporters marseillais. Normal », at-il posté sur Twitter avant de conclure : « Un petit salut quand même à ceux qui m'ont demandé mon maillot ! »

Difficile de ne pas apprécier une telle élégance.