Real Madrid : Tebas met l'antimadridisme sur le compte de la paranoïa

Javier Tebas ne voit pas un antimadridisme en hausse. Publié le 18 avril 2018 à 14:32

Javier Tebas a répondu à Zinedine Zidane au sujet de l'antimadridisme. Malgré les plaintes au sein du vestiaire du Real Madrid, le président de La Liga assure qu'il n'y a aucune campagne contre les Merengues.

Javier Tebas ne voit pas un antimadridisme en hausse

Zinedine Zidane préférait positiver sur l'antimadridisme mardi. Javier Tebas, le président de La Liga, est allé dans le même sens. Selon lui, l'antimadridisme n'est pas en hausse. C'est simplement la vague d'émotions contraires dégagées sur le penalty accordé au Real Madrid, contre la Juventus Turin, qui a amplifié cette impression.

"Le penalty a provoqué une grande polémique. Il y a de la déception chez beaucoup d'antimadridistes, que ce soit les fans ou les médias, et, dans le même temps, une euphorie chez beaucoup de madridistes", a dans un premier temps confié Javier Tebas lors d'une conférence à Barcelone.

Le président de La Liga a par la suite dévoilé le fond de sa pensée. "Cela n'a rien à voir avec une campagne d'antimadridisme. Je pense que nous ne savons pas de quoi nous parlons", a conclu l'intéressé à ce sujet. Si cette déclaration peut s'apparenter à de l'antimadridisme pour certains supporters du Real Madrid, le contexte devrait mettre fin à ces doutes.

Javier Tebas était en effet perçu comme étant anti-catalan en février dernier, lorsqu'il a réclamé des sanctions envers Gerard Piqué et Luis Suarez. Preuve qu'il ne s'agit pas d'une déclaration à charge envers les Merengues, Tebas a confié - lors de cette même conférence à Barcelone - que les joueurs du Real Madrid ne seraient pas dans l'obligation de faire une haie d'honneur au Barça en Liga.

Par Eitel Mabouong

Facebook
Twitter
email
Whatsapp