OM : Patrice Evra, « un modèle » pour Jordan Amavi

Jordan Amavi toujours conseillé par Patrice Evra

Patrice Evra a été limogé de l’OM à la suite de son high kick à un supporter marseillais à Guimaraes. Jordan Amavi en est encore à regretter le départ de celui qui avait été son concurrent direct au poste de latéral gauche.

Jordan Amavi dévoile l’apport d’Evra dans son intégration à l’OM

Patrice Evra s’était engagé avec l’Olympique de Marseille en janvier 2017, bien avant Jordan Amavi qui, lui, est arrivé l’été dernier. On se mépriendrait de croire que l’ancien Turinois considérait l’ex-Niçois comme un simple concurrent direct à abattre. Au contraire, l’expérimenté défenseur de 36 ans n’avait de cesse de prodiguer de sages conseils à son jeune coéquipier pour lui permettre de s’intégrer aisément. Des conseils qui, aujourd’hui encore, font regretter à l’ancien d’Aston Villa le limogeage de l’ex-Mancunien en novembre dernier.

« La concurrence, cela oblige à se dépasser. Mais oui, il me manque parce que c’est quelqu’un de bien. Il avait cette âme de leader, une expérience qui nous faisait du bien », a expliqué Jordan Amavi dans les colonnes de L’Equipe avant de révéler : « Il m’a donné énormément de conseils. Il m’a dit d’écouter Paolo Rongoni, parce qu’il m’emmènerait au plus haut niveau. »

Jordan Amavi continue à recevoir les conseils d’Evra

Patrice Evra s’en aller de l’écurie phocéenne par la petite porte. Mais il n’en garde aucune rancune contre son ancien concurrent. Mieux, le désormais joueur de West Ham, avec lequel il s’est engagé à son départ de la Canebière, continue à prodiguer des conseils à son ancien coéquipier.

« Je lui envoie des messages, et lui, il balance deux ou trois piques, il me dit de m’accrocher », a confié le joueur de 23 ans avant de conclure : « Il a porté le brassard de Manchester United, des Bleus, cela reste un modèle. »

Aux dernières nouvelles, l'ancien capitaine de l'équipe de France ne serait pas très apprécié par les supporters hammers pour ses prestations très moyennes...