OM - Salzbourg : L’ex-arbitre Ennjimi se prononce sur le but de Thauvin

Thauvin, auteur d’un but justifié par Saïd Ennjimi
Par Loua Joel
Publié le 27 avril 2018 à 09:48 | mis à jour le 27 avril 2018 à 09:48
Résultats

Florian Thauvin a inscrit le premier des deux buts de l’Olympique de Marseille face au Red Bull Salzbourg (2-0), jeudi soir en demi-finale aller de la Ligue Europa. Un but entaché d’une faute de main, mais validé par l’ancien arbitre de Ligue 1 Saïd Ennjimi.

Saïd Ennjimi valide le but de Florian Thauvin

Florian Thauvin s’est encore signalé hier lors de la réception des Autrichiens. Homme décisif de l’OM cette saison, l’Orléanais a encore fait parler son sens très aigu de l’art de trouver le chemin des filets. C’est en effet l’ancien Magpie qui ouvert le score pour l’écurie phocéenne à la 15e minute de jeu. Exploitant un coup franc de Dimitri Payet au second poteau, l’ailier droit olympien a logé le ballon dans les filets d’un coup de tête. Sauf qu’il n’y avait pas que la tête dans l’affaire, Le ballon avait, au passage, touché la main de l’ex-Bastiais. D’où des suspicions légitimes sur la validé de ce but.

Pour Saïd Ennjimi, qui ne nie pas la main, le but est tout de même valable. L’ancien arbitre explique que la main du joueur était entièrement involontaire et qu’elle n’avait eu aucune incidence sur la trajectoire du ballon qui s’en allait irréversiblement dans les filets.

« Pour moi, le but doit être accordé car il n’y a aucune volonté de Thauvin de jouer le ballon de la main. Il aurait de tout façon fini au fond des filets, si sa main ne l’avait pas touché », a argumenté l’ancien homme en noir de Ligue 1 dans L’Equipe avant de conclure : « Le fait que sa main touche ne mode pas le fait que le ballon entre ou non dans le but. »

Il faut cependant croire que William Collum a validé le but non en raison de cet argumentaire, mais pour n’avoir pas vu la main.

Facebook
Twitter
email
Whatsapp