Salzbourg-OM : Bernard Tapie « On a inversé le pronostique »

 Bernard Tapie évoque Salzbourg-OM

Bernard Tapie, l’ancien président de l’ OM est toujours derrière son club de coeur. S’exprimant sur RTL, il a expliqué que l’ OM a inversé un « pronostique » qui ne lui était pas acquis dès les premières minutes du match contre Salzbourg.

Salzbourg-OM : Bernard Tapie affiche son bonheur

L’ Olympique de Marseille l’a fait, il s’est qualifié pour la finale de la Ligue Europa et d’une manière qui rappelle la victoire en Ligue des Champions en 1993. Comme Basile Boli à cette époque en C1, c’est Rolando, un défenseur qui a marqué lors du match Salzbourg-OM de la demi-finale de cette Ligue Europa.

Interroge par RTL, sur cette qualification historique, Bernard Tapie a déclaré : « Il y avait tout pour être heureux hier soir même si on a eu peur parce que ce n’était pas évident.» Pour l’homme d’affaires qui a guidé l’ OM jusqu’à son sacre en Ligue des Champions : « le match ne s’est pas déroulé d’une manière sportivement forte. Il y avait vraiment beaucoup d’actes qui étaient liés plus à la volonté, à l’envie que à la technique et c’est ça qui est bien».

Contrairement au PSG qui a mis en place un effectif pour atteindre de grands objectifs, Rudi Garcia lui jongle à l’ OM avec des joueurs pas du tout du même niveau. Et pourtant, l’équipe marseillaise fait de grandes choses. « Quand on les voit sortir de je ne sais où pour arriver à se qualifier avec un but marqué par le défenseur ça veut dire que tout le monde y a cru jusqu’à la dernière seconde. », fait encore remarquer l’ex-président olympien. « C’est vraiment une très très belle leçon et surtout franchement on était convaincu au bout de très peu de temps que ça serait très difficile donc on a inversé le pronostique».

Les joueurs ont doublé la joie des supporters

Pour Bernard Tapie, les joueurs ont décuplé le plaisir de leurs fans jeudi soir. Il a lancé : « Pas tout le match, mais pour le coup de sifflet final en tout cas. Quand le suspens dure à ce point-là et que l’on finit par penser au cours du match que l’on va être éliminé et que l’on ne l’est pas, ça double le bonheur et la joie parce que c’est très inattendu. Ça a été un match symboliquement très important. »