Salzbourg - OM : Morgan Sanson fait un gros aveu

Morgan Sanson reconnaît que l’OM a tremblé à 2-0

Dans un entretien accordé à RMC, Morgan Sanson a avoué que les Marseillais avait un peu tremblé quand les Autrichiens menaient 2-0. Mais les hommes de Rudi Garcia savaient qu’ils auraient les ressources pour se relancer dans le match.

Morgan Sanson avoue la panique de l’OM

Le Red Bull Salzbourg a battu l’Olympique de Marseille (2-1) jeudi soir en demi-finale de la Ligue Europa. Les Autrichiens ont même mené d’abord par 2-0. Un score qui n’avait pas laissé les Olympiens indifférents. Ils en avaient notamment été effrayés, comme l’a avoué Morgan Sanson. « A 2-0, on a tous flippé un peu sur le terrain », a révélé le milieu de terrain phocéen.

Mais l’ancien Montpelliérain savait que l’écurie olympienne avait une force de caractère qui lui permettrait de se surpasser l’espace de quelques instants pour se relancer dans le jeu. « Mais on connaît notre force de caractère et on savait qu'on allait avoir un brin de folie pour marquer, et c'est Rolando qui l'a apporté », a-t-il assuré.

Si les joueurs eux-mêmes ne croyaient pas qu’ils arriveraient en finale de la compétition au début de la saison, ils se sont convaincus du contraire au fil du temps. « J'aurais signé direct en début de saison pour faire une finale, on n'y aurait pas pensé au début. On en a pris conscience au fil des tours », a expliqué l’ex-Manceau.

Une performance à mettre à l’actif de la détermination et de la montée en puissance de l’effectif marseillais forgé par sa présence sur deux fronts. « On a réussi à se transcender, à avoir un groupe compétent en jouant sur deux tableaux avec cette place sur le podium à aller chercher », a déclaré le joueur de 24 ans.