OL : Polémique, Ménès allume Aulas pour la plainte contre l’OM

Pierre Ménès, journaliste sportif et consultant de Canal+
Par ALEXIS
Publié le 05 mai 2018 à 11:34 | mis à jour le 05 mai 2018 à 11:34
Résultats

Pierre Ménès n’est pas du tout d’accord avec la démarche de Jean-Michel Aulas au sujet de la plainte contre les supporters de l’OM qui menacent de « casser » le Parc OL, lors de la finale de la Ligue Europa.

Pierre Ménès envoie un tacle à Aulas qui a porté plainte contre l'OM.

Via un communiqué sur son site internet, l’Olympique Lyonnais a appris vendredi soir qu’il a saisi le Parquet pour porter plainte contre les supporters de l’Olympique de Marseille qui menacent de « casser » le Groupama Stadium lors de la finale de la Ligue Europa.

En effet, les Phocéens disputeront ladite finale dans l’enceinte des Lyonnais contre l’Atlético Madrid, le 16 mai prochain. Pierre Ménès est surpris par l’attitude Jean-Michel Aulas qui avait d’abord joué la carte de l’apaisement sur le sujet et qui décide ensuite de porter plainte.

« Un coup on prêche l’apaisement, un coup on porte plainte. Quel bordel », a glissé le journaliste sur son compte Twitter. Concernant le communiqué officiel du club rhodanien, il est ainsi libellé :

« Depuis quelques jours une polémique violente à l’égard de l’institution sportive Olympique Lyonnais et son Président se développe sur les réseaux sociaux en particulier, d’irresponsables et dangereux propos invitant à venir tout « casser » au Groupama Stadium dans la perspective du 16 mai, jour de la Finale de la Ligue Europa.

Un footballeur international français, jouant en Angleterre, est même venu prêter sa voix et prodiguer des encouragements aux appels individuels comme à ceux émanant de groupes de supporters irresponsables pour « casser ».

Devant le danger résultant de ces comportements inadmissibles, l’Olympique Lyonnais a décidé dès à présent de saisir le Parquet du Tribunal de Grande Instance de Lyon d’une plainte pour provocation au délit de destructions, dégradations et détériorations volontaires, dangereuses pour les personnes. L’Olympique Lyonnais s’exprime avec l’espoir que chacun soit ramené à la raison ».

Facebook
Twitter
email
Whatsapp