OM : Amavi dévoile les deux secrets de la victoire contre Nice

Jordan Amavi explique la victoire de l’OM par la solidarité de son effectif et le soutien de ses supporters
Par Loua Joel
Publié le 06 mai 2018 à 23:59 | mis à jour le 06 mai 2018 à 23:59
Résultats

L’OM s’est imposé face à l’OGC Nice (2-1) dans l’affiche de la 36e journée de Ligue 1. Pour Jordan Amavi, cette victoire est à mettre à l’actif de la solidarité du collectif marseillais, soutenu par ses supporters.

Jordan Amavi loue la solidarité de l’OM et le soutien des supporters

Trois jours après sa débauche d’énergie pour arracher sa qualification en finale à Salzbourg, on pouvait croire que l’Olympique de Marseille montrerait des signes de fatigue. Surtout que l’adversaire s’appelait OGC Nice, un club en pleine bourre en cette de saison et porté par son envie d’Europe.

Mais Jordan Amavi et ses coéquipiers ont joué comme s’ils revenaient d’un long repos, autrement dit sans laisser apparaître le moindre signe d’épuisement. Mieux, les hommes de Rudi Garcia ont trouvé les ressources physiques et techniques de revenir au score par Valère Germain à 13e minute de la rencontre avant de porter l’estocade par Dimitri Payet en seconde mi-temps, après avoir encaissé le premier but par Mario Balotelli à la 5e minute.

Pour Jordan Amavi, cette autre performance, qui permet aux Phocéens de rester en vie dans la très disputée course au podium, est à mettre à l’actif de leur solidarité, ainsi que du soutien de leurs supporters, massivement présents au Vélodrome (plus de 50 000 spectateurs).

« Quand on joue en équipe et qu'on est solidaire, ça fait la différence. Il ne faut pas se relâcher et travailler jusqu'à la fin. On a des objectifs et on veut les atteindre. Il n'y a pas de raison que ça ne marche pas. Avec le public, on ne forme qu'un. Le stade plein nous porte », a expliqué le latéral gauche marseillais en zone mixte au micro de Canal+.

L’OM se déplacera sur la pelouse du Roudourou pour y affronter l’En Avant Guingamp le 12 mai (21h) lors de la 37e journée de Ligue 1. Un match dont Rudi Garcia a sollicité le report afin de mieux préparer la finale de la Ligue Europa…

Facebook
Twitter
email
Whatsapp