OL : Polémique, Guy Roux prend position dans le dossier OM - OL

Guy Roux, ancien coach de l'AJ Auxerre

Guy Roux a réagi à la suspension alourdie d’Anthony Lopes et la sanction infligés à Marcelo et Mouctar Diakhaby par la FFF. Il estime que Commission supérieure d’appel s’est plantée en rendant cette décision qui pénalise l’OL au profit de l’OM dans la course au podium.

Guy Roux surpris par la décision de la Commission d’appel de la FFF.

L’Olympique Lyonnais qui n’a pas fait appel de la décision de commission de Discipline de la LFP est lourdement sanctionné alors que l’Olympique de Marseille qui est allé devant la commission supérieure de la FFF est épargné. Guy Roux avoue que cette décision est arbitraire.

« C’est merveilleux ! Marseille fait appel, Lyon ne fait pas appel, et ils (les dirigeants phocéens, ndlr) pénalisent en plein sprint final et à deux matchs de la fin du championnat un de leurs concurrents en lui enlevant deux nouveaux joueurs. Et je ne parle pas du gardien de but qui était déjà suspendu. Cela prouve que l’institution n’est pas bonne », a martelé l’emblématique coach de l’AJ Auxerre.

« Il fallait aller plus vite que ce soit lors de l’instruction du dossier, dans l’appel, dans la décision. Là on est dans le sprint, on ne change plus à rien. Là on touche directement à la justice sportive de la fin du championnat (...).

La commission d’appel étant à la fédération, on ne pourra pas dire que Monsieur Aulas est intervenu pour une fois puisqu’il n’a pas participé à cette commission. Avant, tout était à la Ligue et il y avait une unité dans le jugement, là ce n'est pas le cas », s'est déploré Guy Roux.

Pour rappel, la commission d'appel de la Fédération a porté la suspension initiale de Anthony Lopes de 3 matchs fermes à 5 et a infligé 2 matchs de suspension, dont un avec sursis aux deux défenseurs centraux des Gones, notamment Marcelo et Mouctar Diakhaby qui n’avait pas été sanctionné par le LFP.

Quant au Marseillais, Adil Rami également impliqué dans les échauffourées du Vélodrome lors de l’Olympico, sa suspension est maintenue à 3 matchs fermes.




Par ALEXIS
Publié le 08 mai 2018 à 19:30 | mis à jour le 08 mai 2018 à 19:30

Facebook
Twitter
email
Whatsapp