OM - OL : Laurent Nicollin a tranché entre Aulas et Eyraud

Laurent Nicollin refuse de prendre parti entre l’OM et l’OL Publié par Gary SLM. le 11 mai 2018 à 14:32

Ces dernières semaines ont donné lieu à des joutes verbales entre Eyraud et Aulas sur fond des décisions de la LFP et de la FFF concernant l’Olympico retour. Président du Montpellier HSC, Laurent Nicollin n’a pas osé choisir son camp entre ses homologues de l’Olympique de Marseille ou de l’Olympique Lyonnais.

Laurent Nicollin ne prend pas parti entre l’OM et l’OL

Louis Nicollin était un fan de l’OL et a laissé la présidence du Montpelier HSC à son fils Laurent Nicollin, qui est pour sa part un admirateur de l’écurie phocéenne et de son président.

« Je suis ça avec intérêt parce que mon père est Lyonnais, donc je regarde toujours l’OL avec un certain regard, et Marseille est un club que j’aime bien, avec un président que j’apprécie énormément et qui fait du bon boulot », a-t-il confié sur RMC.

Une position qui interdit à Laurent Nicollin de se prononcer en faveur de l’un ou de l’autre des camps dans les joutes verbales entre Jacques-Henri Eyraud et Jean-Michel Aulas. D’où son appel au calme et son souhait de voir l’OM remporter la Ligue Europa.

« Les petits mots à droite, à gauche, c’est pour se comparer, pour savoir qui a la plus grosse », a expliqué le dirigeant montpelliérain avant d’ajouter : « Je suis heureux que Marseille soit en finale (de la Ligue Europa) et j’espère qu’ils vont la gagner. »

Mais Laurent Nicollin n’est pas un naïf. Il sait que le chant des supporters marseillais invitant à « tout casser chez Aulas » est une menace à prendre au sérieux. Des propos qu’il condamne absolument. « De là à dire « on va casser le stade à Lyon », je trouve ça un peu nul », a-t-il pesté.

Afficher les commentaires