OM - Mercato : Riolo recommande trois cibles en Ligue 1

Daniel Riolo estime que Malcom, Balotelli et Rongier feraient de bonnes recrues pour l’OM Publié par Gary SLM. le 14 mai 2018 à 19:45

L’Olympique de Marseille va se renforcer en fin de saison. Eyraud l’a assuré. Daniel Riolo aimerait que les recruteurs marseillais se penchent sur trois joueurs de Ligue 1.

Riolo voudrait voir Balotelli, Malcom et Rongier à l’OM

L’OM a de fortes chances de se qualifier en Ligue des champions. Mais tout le monde convient, et Daniel Riolo le premier, que l’effectif actuel est bien trop limité pour espérer faire bonne figuration en cas de qualification à cette compétition de très haut niveau. Alors, le journaliste de RMC souhaite que l’écurie phocéenne se renforce.

Mais plutôt que de chercher forcément à l’étranger, les recruteurs olympiens auraient intérêt à recruter en Ligue 1. Un championnat où trois joueurs, à commencer par Malcom (Girondins de Bordeaux), pourraient faire les affaires de la formation marseillaise à en croire le célèbre confrère.

Et même si les dirigeants bordelais attendent entre 40 et 50M€ pour leur attaquant, Frank McCourt et son staff devraient essayer vu que cette somme pourrait être revue à la baisse. Quant à Malcom lui-même, il n’a pas toujours un comportement sans reproche certes, mais il peut être facilement discipliné.

« Malcom, les dirigeants des Girondins de Bordeaux attendaient un chèque d’ un montant de 40/50M€ je ne sais pas si il y aura l’offre. Je rêve de le voir rester en L1. Pour Marseille ce n’est pas mal. Il va falloir recruter en attaque. Malcom on sait que son état d’esprit a été son problème, mais il peut être cadré, ça peut être une bonne recrue », a expliqué le consultant.

En plus de l’attaquant bordelais, le club olympien gagnerait à enrôler Mario Balotelli de l’OGC Nice et Valentin Rongier du FC Nantes. « Pour l’OM, ça serait bien de se renforcer en L1 avec Balotelli, Malcom et Rongier », a conseillé Daniel Riolo avant d’assurer : « Pour l’OM ce sont des recrues de L1 qui font du bien. »

On verra bien ce que les recruteurs marseillais feront de ces conseils.

Afficher les commentaires