OM : Tapie dévoile sa recette pour battre l’Atlético

Tapie croit l’OM capable de battre l’Atlético
Par Loua Joel
Publié le 14 mai 2018 à 21:15 | mis à jour le 14 mai 2018 à 21:15
Résultats

L’Olympique de Marseille et l’Atlético Madrid s’affronteront en finale de la Ligue Europa mercredi (20h45) au Groupama Stadium. Bernard Tapie pense que le club marseillais n’est pas favori mais pourrait l’emportant en se montrant audacieux et engagé.

Tapie ne donne pas l’OM favori

Bernard Tapie sait de quoi il parle quand il parle football. N’est-il pas le seul président français à avoir remporté la Ligue des champions en 1993 avec l’OM ? Vingt-cinq ans plus tard, le club marseillais devra jouer une autre finale européenne. L’ancien président olympien croit que c’est d’abord un avantage pour le club phocéen de n’être pas favori pour ce match face aux Colchoneros. Cela devrait permettre aux hommes de Rudi Garcia de jouer plus libérés.

« J’espère que l’on va gagner cette Ligue Europa ! Et comment ! Autant cela m’énervait d’entendre que Salzbourg était favori en demi-finale face à l’OM, faut quand même pas charrier… Autant, là, c’est un atout de ne pas être favori. Ne pas être pronostiqué vainqueur devient une force quand c’est vrai… Qui n’aurait pas signé, en début de saison, pour que l’OM aille en finale de la Ligue Europa ? On n’a plus rien à perdre ! Ça veut dire que cet OM peut tenter des choses qu’il ne tenterait pas en temps normal. Si c’est pour jouer contre l’Atlético comme contre Guingamp, là, il faut oublier ! On a perdu », a prévenu l’ex-boss olympien dans Le Figaro.

Tapie attend un OM audacieux et déterminé

N’étant pas favoris et étant arrivés en finale, où personne ne les attendait, les joueurs de Rudi Garcia peuvent cependant l’emporter. Pour ce faire, ils devront avoir de l’audace, accepter de prendre les risques qu’ils ne prendraient pas dans un match ordinaire et faire preuve d’une implication de tous les instants.

« Il faut jouer contre l’Atlético comme contre une équipe plus forte : s’il y a un dribble qu’un joueur ne tente pas en temps normal, il doit le tenter ! Si ça passe, tant mieux. Cela veut dire aussi que les joueurs doivent se replacer immédiatement, parce qu’il n’y aura pas de cadeaux. Sur chaque balle perdue, s’il n’y a pas un repli collectif, efficace et énergique, pfff… On ne doit pas leur laisser d’espaces. Y’a des équipes, tu peux revenir pépère, au trot. Là non… Pas contre l’Atlético ! Faut revenir dans ton camp au turbo ! », a préconisé Bernard Tapie, convaincu que c’est seulement à ce prix que les Marseillais pourraient vaincre l'Atlético Madrid.

Nous ne sommes plus qu’à un peu moins de 48 heures de l’ultime vérité…

Facebook
Twitter
email
Whatsapp