OM - Atlético : 3 journalistes espagnols dévoilent le plan de Simeone

Diego Simeone entraîneur de l’Atletico Madrid

Foot Mercato est allé à la rencontre d’Iván Vargas, de Victor Molina et de Tina Martin à quelques heures de la finale de la Ligue Europa entre l’Olympique de Marseille et l’Atletico Madrid au Groupama Stadium. Ces trois journalistes espagnols ne sont pas unanimes sur le système de jeu qui sera mis en place par l’entraîneur des Colchoneros Diego Simeone.

Iván Vargas voit un Diego Simeone plus défensif qu’offensif

Tous les journalistes sont unanimes pour dire que la finale de ce soir sera également un duel entre le Madrilène Diego Simeone et le Marseillais Rudi Garcia, deux entraîneurs très influents sur leurs joueurs. « Tant Simeone que Garcia sont des idoles dans leur club et c’est pour le fait d’avoir fait les choses bien. Ils savent utiliser leurs armes tactiques. Un duel serré sur le banc », a estimé Tania Martin avant de se voir rejoindre par son confère Victor Molina pour qui « le duel entre Simeone et Rudi Garcia promet d’être passionnant ».

Pour sa part, s’il ne dit rien de la psychologie des deux coaches, Iván Vargas est toutefois convaincu que le technicien argentin va choisir de mettre sur pied un système très défensif. « En revanche, je crois que l’OM est plus offensif, donc ça pourrait être un match similaire au Arsenal-Atlético de Londres, avec un Simeone déterminé à laisser le ballon à l’OM et attendre derrière pour aussi profiter de la vitesse de Griezmann et Costa », a-t-il déclaré.

Victor Molina et Tania Martin voient un Atlético offensif

Un avis que ne partagent manifestement pas ses deux autres compatriotes. Pour qui les Colchoneros vont au contraire opter pour un système très offensif dès l’entame de la rencontre. « Je crois que Simeone va jouer avec 3 milieux (Thomas, Saul et Gabi) avec Koke en mediapunta pour servir Griezmann et Costa. J’imagine qu’ils chercheront à être très intenses dans les premières 15-20 minutes pour marquer un but rapidement et prendre l’avantage au score », a estimé Victor Molina.

Dont le point de vue est entièrement partagé par sa consoeur Tania Martin. « Simeone est devenu un expert dans la préparation des finales, et si on regarde, toutes les finales ont été préparées de façon différente, ni mieux ni moins bien, mais différemment. C’est pour ça que mercredi, on attend qu’il sorte son onze de gala, et sans surprise, le but sera d’attaquer en premier pour marquer le plus rapidement possible et jouer avec l’adversaire », a-t-elle pévenu

rappelons que le stratège de l'Atlético Madrid est suspendu de banc...