Atletico - Mercato : Cerezo refuse de négocier le cas Griezmann

Cerezo refuse de négocier le cas Griezmann

Désireux de trouver une issue favorable au dossier Antoine Griezmann, le FC Barcelone aimerait boucler l’opération de façon amicale. Mais, le président de l’Atletico Madrid Cerezo a fait savoir qu’il n’a aucune intention de négocier le départ de l’international français.

Le Barça devrait désormais s’arranger avec Griezmann

Le feuilleton Antoine Griezmann continue son cours. Les négociations entre l’Atletico Madrid et le FC Barcelone n’avanceraient pas en réalité. En effet, le Champion d’Espagne veut se racheter la sympathie des Colchoneros en payant un peu plus cher la clause libératoire de l’attaquant tricolore, soit 115 millions d’euros. Une manière de respecter la volonté de Grizou lequel a déjà fait savoir qu’il entendait être fixé sur son avenir avant de démarrer le Mondial avec l’équipe de France le 16 juin prochain.

Mais, le club madrilène très remonté par l’offensive catalane ces dernières semaines refuse formellement de négocier avec le Barça. « Nous ne négocierons pas la question de Griezman. Il est un joueur de l’ Atletico de Madrid et c’est tout », a insisté le président des Rojiblancos, Cerezo en conférence de presse à quelques heures de la finale contre Marseille en Ligue Europa.

Les Blaugranas devront désormais trouver un point d’entente avec l’ancien attaquant de la Real Sociedad pour accélérer sa venue au Camp Nou.