FC Nantes : Tacle à Diego Carlos, Tony Chapron regrette son erreur

Tony Chapron, l'arbitre qui a taclé Diego Carlos lors de FC Nantes-PSG. Publié par ALEXIS le 19 mai 2018 à 13:26

Tony Chapron avait fait un croc-en-jambe à Diego Carlos, lors du match entre le FC Nantes et le PSG, en février dernier. L’arbitre se faisait ainsi justice après avoir été bousculé involontairement par le défenseur des canaris. Trois mois plus tard, il regrette son erreur.

Tony Chapron, « les conséquences vont être dramatiques pour ce qu'on va retenir de ma carrière... ».

Dans un reportage intitulé "Coup de sifflet final" dans l’émission "Intérieur Sport" sur Canal +, à diffuser dimanche, Tony Chapron reconnait sa grave erreur qui lui couté une fin de carrière sombre. Il avait été condamné par la commission d’appel de la FFF à une suspension de six mois ferme plus deux avec sursis.

Une sanction alourdie comparativement à celle prononcée par la commission de discipline de la LFP et qui était de trois mois fermes, plus trois autres avec sursis. Du coup, l’arbitre de 45 ans qui avait prévu de se retirer à la fin de la saison a vu sa retraite précipitée.

Chapron avait taclé Diego Carlos en plein match lors de FC Nantes - PSG (0-1), le 14 janvier dernier, lors de la 20e journée de Ligue 1. Bousculé involontairement par le Brésilien juste avant, l’arbitre avait tenté, par son geste, de se faire justice. Il avait ensuite brandi un 2e carton jaune, synonyme d'expulsion, au malheureux arrière central des Canaris qui l'avait fait chuter sans faire exprès.

« Construire un match c'est comme construire un petit château de cartes, et la dernière que tu mets, c'est ton coup de sifflet final en espérant que rien ne s'effondre », a-t-il confié à la source.

« Ben moi, il y a un double effet, le match, il y a toute ma carrière là. J'ai construit un énorme château de cartes et en une seconde toutes les cartes sont tombées. Et je l'ai senti sur le terrain. Sentir le poids de ton erreur. Je ne mesure pas encore les conséquences, mais je sais qu'elles vont être dramatiques (...) Pour ce qu'on va retenir de ma carrière... », a regretté Tony Chapron.

Afficher les commentaires