ASSE - Mercato : Peak6 avait bien l’intention de limoger Gasset

Jean-Louis Gasset, coach de l'ASSE.
Par ALEXIS
Publié le 25 mai 2018 à 22:40 | mis à jour le 25 mai 2018 à 22:40

Bernard Caïazzo a confirmé l’intention des investisseurs américains de limoger Jean-Louis Gasset et de faire payer l’indemnité de licenciement par l’ASSE.

Caïazzo et Romeyer ont refusé que Peak6 licencie Gasset.

Jean-Louis Gasset, coach de l’AS Saint-Étienne et acteur majeur du maintien du club dans l’élite cette saison n’étaient pas dans les plans des investisseurs américains qui voulaient racheter le club ligérien. Mais Bernard Caïazzo et Roland Romeyer ont mis leur veto aux intentions de Peak6 lors des négociations.

« Le deuxième point, qui a été la goutte d'eau qui a fait déborder le vase, c’est quand ils nous ont dit : ’’il faut prévoir aussi les indemnités de licenciement de Jean-Louis Gasset’’. Ça pour nous, ce sont les valeurs historiques de l’ASSE, il est hors de questions de les bafouer.

Et ça a été une fin de non-recevoir total, même s’ils avaient mis 300 millions d’euros. (…) Nous ne faisons pas passer l’argent avant les valeurs humaines. Ça n’existe pas dans la région dans laquelle nous sommes. À partir de là, Roland et moi nous avons cessé toute discussion », a assuré Caïazzo sur la radio France Bleu.

Finalement, la vente du club au groupe américain a été annulée et les deux présidents des Verts pourraient recourir à la justice pour se faire indemniser, suite aux fausses promesses des hommes d’affaires venus de Chicago.

Il faut rappeler que le nom du Brésilien, Ricardo (ex-coach du PSG et de l'AS Monaco) circulait pour remplacer Gasset, dans les plans de Jérôme de Bontin, lui-même pressenti pour être le président de Sainté, si le rachat était acté.

Facebook
Twitter
email
Whatsapp