EA Guingamp : Le départ de Zidane du Real Madrid vu par Kombouaré

Antoine Kombouaré n'est pas surpris par la décision de Zinédine Zidane. Publié par ALEXIS le 01 juin 2018 à 19:15

Antoine Kombouaré n’est pas resté indifférent au départ soudain de Zinédine Zidane du Real Madrid. Mais, il avoue qu’il connait bien le technicien français et n’est pas surpris par sa décision.

Antoine Kombouaré, « Zidane a préféré arrêter au sommet de son art ».

Selon Antoine Kombouaré, Zinédine Zidane a en effet fait du Zidane en surprenant tout le monde avec sa décision de partir du Real Madrid après trois trophées consécutifs de Ligue des Champions (un record). Le coach de l’EA Guingamp dit bien connaitre la légende et que la décision d’arrêter au « firmament » comme l’a indiqué François Hollande, lui ressemble bien.

« Quand on connait Zizou, quand on réfléchit et que l’on se pose les bonnes questions, cette décision, ça lui ressemble tellement », a confié Kombouaré à Sport24.

« Quand il était encore joueur, il s’est arrêté au sommet de son art. Il aurait pu continuer, mais il a préféré dire stop. Zizou, c’est un grand bonhomme. En deux ans et demi, il gagne trois Ligues des Champions. Un truc que personne n’avait réalisé jusque-là.

Là, il ne pouvait pas concevoir d’être moyen. Il connaissait son effectif et il savait ce qu’il avait entre les mains. Il a été éliminé très tôt en Coupe d’Espagne, il a fini troisième de la Liga, il pense qu’il ne pourra pas faire mieux avec son groupe… En tout cas, il ne coache pas pour les mauvaises raisons… », a expliqué le technicien kanak.

Zinédine Zidane futur sélectionneur des Bleus ? Kombouaré est d'accord.

Que va faire maintenant Zizou après son départ du relais auréolé de plusieurs titres et trophées, en deux ans et demi seulement. Son nom circule au PSG après Thomas Tuchel. On l’annonce également à la succession de Didier Deschamps en cas d’échec de ce dernier à la Coupe du monde 2018.

Antoine Kombouaré penche plutôt pour l’Équipe de France.

« C’est dans la logique des choses. Comme ce fut le cas pour Laurent Blanc et Didier Deschamps. Les grands joueurs, les champions du monde (98), quand ils ont fait leurs preuves en club, la logique veut qu’il prenne les destinées de l’équipe de France.

Après, c’est une question de temps. Connaissant Didier (Deschamps), je ne suis pas inquiet. Il sait que Zizou fera un très bon sélectionneur, mais il faut pour l’instant le laisser travailler sereinement. Je connais Zizou, il n’est pas là à attendre que la place se libère maintenant », a-t-il commenté.

Afficher les commentaires