Bordeaux - Mercato : Le prix de Malcom fixé, l'avenir de Rolan évoqué

Malcom, ailier brésilien de Bordeaux. Publié par ALEXIS le 02 juin 2018 à 12:02

Stéphane Martin, le président de Bordeaux a fait e point sur le mercato estival du club. Il a annoncé un possible transfert de Malcom, mais pas à n’importe quel prix. Il a aussi évoqué la possibilité d’un retour de Diego Rolan prêté à Malaga FC l’été dernier.

Le transfert de Malcom de Bordeaux sera « le plus cher possible » selon Martin.

Malcom avait manifesté plus d’une fois son envie de partir de Bordeaux lors du mercato estival 2017, mais Bordeaux lui avait fermé la porte. Cet été il a bien un bon de sortie. Mais Stéphane Martin précise bien que ce n’est pas absolu, car il est évidemment sois contrat jusqu’à juin 2021.

« On a dit qu'il avait une possibilité de partir, mais ce n'est jamais écrit dans le marbre à 100%. Mais évidemment que son départ ou non et le montant de son transfert auront une influence pour la suite, c'est logique », a indiqué le président des Girondins en conférence de presse.

Pour le coût de l’éventuel transfert de l’ailier droit, le dirigeant n’a pas fixé de montant, mais il vise le plafond.

« Le prix de Malcom ? Le plus cher possible (rires). C'est un peu comme une enchère : il y a des espoirs, des prix de réserves, mais vous savez bien qu'on ne communique pas sur ces données économiques. Les marchés des transferts bougent tout le temps y compris tôt dans les saisons, mais c'est un joueur qui suscite de l'intérêt c'est certain », a prévenu Martin.

Peut-être 45 M€ ? En tout cas, c’est le tarif auquel le Brésilien est évalué en ce moment sur le marché, par le site spécialisé Transfermarkt. Liverpool et le Bayern Munich qui lorgnent le buteur de 21 ans sont ainsi prévenus.

Martin annonce le retour de prêt de Diego Rolan à Bordeaux.

Prêté à Malaga FC l’exercice dernier (2017-2018) pour une saison seulement sans option d’achat, Diego Rolan devrait revenir en Gironde ou son contrat court jusqu’à juin 2020.

« Rolan fait partie de l'effectif donc son retour est envisageable. L'an dernier il n'avait pas manifesté un désir très ardent de continuer à Bordeaux donc on en tiendra compte. Mais aujourd'hui il a effectivement deux ans de contrat, il y a un nouveau coach (Gustavo Poyet arrivé en janvier 2018), peut-être qu'il voudra discuter avec lui. Ils sont compatriotes, donc ce n'est pas du tout exclu. C'est un très bon joueur, donc pourquoi pas ! », a expliqué le dirigeant du club au scapulaire.

Sur les envies d’ailleurs de l'Uruguayen, il aurait pu rejoindre Newcastle lors du mercato d'été 2015. Mais l’offre des Magpies estimée à15 M€, avait été repoussée par repoussée par Bordeaux.

Afficher les commentaires