ASSE- Mercato: Blanc en tête pour Chelsea, risque de perdre Gasset ?

Laurent Blanc Jean Louis Gasset Jean Pierre Bernes : Asse Publié le 03 juin 2018 à 01:36

Laurent Blanc qui n’avait aucun indicateur sur son avenir est désormais en pole position pour entraîner Chelsea. Jean-Louis Gasset qui vient de signer jusqu’en juin 2019 avec l’ Asse va-t-il le suivre comme à chaque fois qu’il a retrouvé un poste ? Analyse.

L'avenir de Laurent Blanc, un danger pour le banc de l' Asse

Laurent Blanc et Jean-Louis Gasset sont liés par l’amour de leur boulot, mais aussi par leur amitié qui dure depuis très longtemps. Le second a toujours été l’adjoint du premier depuis l’entame de sa carrière d’entraîneur à Bordeaux puis en Equipe de France avant de débarquer avec lui sur le banc du PSG.

C’est vrai que des choses permettent de douter de l’hypothèse d’un départ de Jean-Louis Gasset pour Chelsea, si Le Président venait à être choisi par le club anglais. Cependant, le coach de l’ As Saint-Étienne n’a jamais fermé la porte à de possibles retrouvailles avec son bras sur le banc d’un grand club.

Jean-Louis Gasset a récemment laissé entendre dans les colonnes de l’Équipe qu’il n’envisage pas vraiment un départ à l’étranger. La raison, il a perdu son épouse et aimerait profiter pleinement des autres membres de sa famille. En plus de cette raison, il a signé mardi un contrat qui le lie désormais avec les Verts jusqu’en juin 2019.

Mais tout cela peut-il empêcher son départ à Londres ? Pas vraiment ! Grâce à l'Eurostar, le technicien français pourrait facilement rallier la France plusieurs fois par semaine. Son contrat signé avec Sainté ne peut pas non plus constituer un frein à son départ puisqu’il n’y a pas de montant fixé dans son contrat sous forme de clause libératoire.

Aussi, dans le cadre de ce nouveau contrat, Jean-Louis Gasset a la promesse de ses dirigeants de faciliter son départ si Laurent Blanc est nommé dans un club de haut niveau et qu’il fait appel à lui.

Aujourd’hui, la signature de Laurent Blanc à Chelsea n’est pas encore faite, mais les deux parties s’en rapprochent. Le média italien la Gazzetta dello Sport, nous apprend qu’une rencontre entre l’ancien entraîneur du PSG et la très proche amie de Roman Abramovich, Marina Granovskaia a dernièrement rencontré Laurent Blanc.

Laurent Blanc bascule en tête des priorités de Chelsea

Pas besoin de chercher le sujet de leur conversation puisque cette rencontre a eu lieu après l’apparition de difficultés dans le dossier Maurizio Sarri, approché pour remplacer Antonio Conte. Naples réclame 8 millions d’euros de clause libératoire du coach italien, un montant que n’envisage pas payer Chelsea après le fiasco André Villas Boas, acheté à pris d’or en 2011.

Depuis, les Bleus se retournent vers Laurent Blanc qui était la seconde solution sur leur liste de priorité. L’ As Saint-Étienne doit-elle s’en inquiéter ? Les prochaines semaines devraient permettre d’en avoir le coeur net.

Par Gary SLM