C’est un Yaya Touré remonté qui s’est exprimé dans une interview accordée à France Football. L’international ivoirien s’en est pris vertement à Pep Guardiola, son ancien coach à Manchester City, qui l'a laissé sur le banc ou en tribunes cette saison.

Yaya Touré accuse Pep Guardiola de racisme

La saison 2017-2018 aura été une année compliquée pour Yaya Touré à Manchester City, et elle a visiblement laissé des traces. Libre de tout contrat, l’international ivoirien n’a pas dirigé sa dernière saison sous l’ère Pep Guardiola et a tenu à régler ses comptes dans un entretien au titre très évocateur : « Je veux bien être celui qui casse le mythe Guardiola ».

Titulaire une seule fois cette saison (lors de ses adieux au Etihad Stadium), le quadruple Ballon d’Or africain accuse l’entraineur espagnol de l’avoir mis sur la touche sans aucune raison objective.

« J’ai essayé de comprendre. Je demandais même en douce mes stats aux préparateurs physiques. Et quand je me suis aperçu qu'elles étaient aussi bonnes, voire meilleures, aussi bien à l'entraînement qu'en match, que ceux qui jouaient et qui étaient plus jeunes que moi, j'ai compris que ce n'était pas une question de physique », a-t-il indiqué avant d’ajouter : « Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai l'impression qu'il me jalousait, qu'il me prenait pour un rival. »

Poursuivant, le joueur de 35 ans va plus loin et accuse le Catalan de racisme. « Quand on s'aperçoit qu'il a souvent des problèmes avec des Africains, partout où il est passé, je me pose des questions (…) Il fait semblant de ne pas avoir des problème avec les joueurs de couleur, car il est trop intelligent pour se laisser piéger », a-t-il précisé.

Avant de lancer : « Il ne l'avouera jamais. Mais le jour où il alignera une équipe au sein de laquelle on retrouvera cinq Africains, pas des naturalisés, promis, je lui enverrai un gâteau ! »