ASSE - Mercato : Alexandros Katranis annonce son départ

Alexandros Katranis, défenseur latéral gauche de l'ASSE.

Alexandros Katranis se dit intéressé par un prêt, afin de s’offrir du temps de jeu loin de l’ASSE qui ne lui en a pas donné toute la saison écoulée.

Alexandros Katranis, « il y a une possibilité que je sois prêté… ».

Alexandros Katranis est en quête de temps de jeu. Recruté au FC Atromitos en Grèce par l’AS Saint-Étienne l’été dernier, il n’a pas joué la moindre minute avec l’équipe professionnelle, si ce n’est qu’avec la réserve.

Après une saison blanche, le défenseur latéral gauche a bien l’intention de retrouver du temps de jeu ailleurs. Sous contrat chez les Verts jusqu’en juin 2022, il est d’accord pour prêter ses services cet été, afin de se donner les moyens de glaner le maximum de temps et de progresser.

« Il y a une possibilité que je sois prêté, nous n’en avons pas discuté. Une année sans match avec les pros ne me rend assurément pas heureux. Le club et moi voulons que je joue régulièrement et que je fasse une année pleine.

La priorité est à l’étranger, une aventure en dehors de la Grèce. Si ce n’est pas le cas, je regarderai les possibilités qui se présentent en Grèce », a laissé entendre Katranis sur le site Sport FM.

L’arrière de 20 ans est également revenu sur sa première année compliquée chez les Verts, en partie à cause du temps d’adaptation qu’il lui fallait.

« À St-Etienne tout était nouveau. Je savais que ce serait difficile de jouer en équipe première, ça ne me dérangeait pas. Les premiers mois ont été une phase d’adaptation, avec beaucoup de travail. J’ai joué 17 matchs avec la réserve, nous avons fini champions.

Même si je n’ai pas joué avec l’équipe première, le niveau était tellement relevé que j’ai gagné en expérience. J’ai progressé dans tous les domaines : la lecture du jeu, l’aspect défensif, l’agressivité. J’ai progressé sportivement et physiquement. Chaque entraînement était une leçon », a expliqué Alexandros Katranis.

Pour rappel, le Royal Excel Mouscron en Belgique, Astera et le Panathinaïkos en Grèce apprécient le profil du défenseur des Stéphanois.