Equipe de France : Le Graët promet déjà le banc à Zidane

Zidane déjà assuré d’occuper un jour le banc de l’équipe de France
Par Loua Joel
Publié le 08 juin 2018 à 13:02 | mis à jour le 08 juin 2018 à 13:02
Résultats

Après avoir démissionné des commandes du banc du Real Madrid, Zinédine Zidane pourrait se voir confier celui de l’équipe de France. Pour Noël Le Graët, la chose est même en perspective.

Le Graët pas surpris par la démission de Zidane

Zinédine Zidane a démissionné des commandes du banc du Real Madrid cinq jours après avoir remporté la Ligue des champions trois fois de suite. Très surprenant à vrai dire. Mais pas tant que cela pour Noël Le Graët qui déclare comprendre la décision du technicien français.

« Son départ est une surprise. Je pense qu'il a peut-être bien fait après trois succès consécutifs. Le Real est peut-être un peu vieillissant, et puis c'est un stress invraisemblable. Qu'il prenne un peu de recul ne m'étonne pas », a estimé le président de la FFF sur RMC Sport.

Le banc des Bleus promis à Zidane

Pour les média, la démission de Zinédine Zidane sonne comme une menace pour Didier Deschamps. Autrement dit, il ne déplairait pas à Noël Le Graët de confier le banc des Tricolores à l’ancien entraîneur madrilène aux dépens du sélectionneur français.

Le patron de la FFF déclare qu’il n’est pas du genre à se comporter ainsi. Pour lui, Deschamps est lié jusqu’en 2020 et rien ne devrait l’empêcher d’arriver au bout de son contrat.

« Je lis les journaux, mais j'arrête ça tout de suite. On est en Coupe du Monde, on a un entraîneur fantastique, de quoi on se plaint? On a Deschamps qui progresse, qui est avec son équipe, et on voudrait que le président de la Fédération dise : "Vivement que Zizou vienne !" Ce n'est pas correct. On a tout notre temps. Deschamps est en place, bien en place, je l'estime », a expliqué l’homme de 76 ans

En revanche, passé ce délai, Zinédine Zidane est tout à fait assuré de lui succéder. « Zidane est quelqu'un qui un jour aura très certainement cette équipe. Didier Deschamps a un contrat jusqu'en 2020, il n'y a aucune clause négative, ce n'est pas mon style. Il restera jusqu'en 2020 », a-t-il promis

Didier Deschamps peut pousser un ouf de soulagement. En revanche, rien ne dit que l’ex-coach des Merengue sera forcément libre en 2020.

Facebook
Twitter
email
Whatsapp