OM : Mandanda révèle une conséquence de la perte du brassard

Steve Mandanda absent dans les médias suite à la perte du brassard

Steve Mandanda est très peu bavard dans les médias. Pour le gardien de l’Olympique de Marseille, c’est tout simplement une conséquence de la perte du statut de capitaine.

Mandanda rendu discret par la perte du brassard

Steve Mandanda n’a pas été très en vue dans les médias cette saison. La Provence a voulu savoir ce qu’il en était. Le portier de l’OM a expliqué qu’il avait disparu des médias suite à la perte du brassard. Capitaine, il était était obligé d’intervenir souvent au nom du groupe. Maintenant qu’il n’a plus le brassard, les raisons d’intervenir ont beaucoup diminué.

« Avant mon départ, quand on me voyait, c’était plus dans un rôle de capitaine. Je ne parlais pas beaucoup sur moi. J’intervenais par rapport au groupe, en conférences de presse, dans les situations un peu difficile. Aujourd’hui, je ne suis plus capitaine », a expliqué l’ancien Eagle au quotidien régional.

A cette raison, Steve Mandanda a ajouté son tempérament discret et le besoin de se concentrer sur son travail de gardien des cages olympiennes. « Comme je ne suis pas quelqu’un de très bavard dans les médias, je n’ai ni le besoin ni l’obligation d’y aller. J’avais aussi ce besoin de me concentrer sur mon rôle et de ne pas trop m’exprimer », a ajouté l’international français de 33 ans.