Coupe du Monde : EDF, Griezmann veut rééditer l’exploit de 1998

Antoine Griezmann et Kylian Mbappé à l'entraînement de l'équipe de France.

L’équipe de France arrive en Russie avec une ambition gargantuesque : rentrer avec le trophée de la Coupe du Monde. L’impatience se ressent au sein du centre d’entrainement des bleus. Ils ont hâte de débuter la compétition comme l'assure Antoine Griezmann, l'attaquant tricolore de l'Atlético Madrid.

Griezmann " je veux gagner cette coupe du monde"

L’équipe de France souhaite déjà affronter ses adversaires. "La préparation est essentielle, mais parfois c’est quand même un peu chiant, car on a une seule chose en tête : en découdre avec nos adversaires", lâche Antoine Griezmann, très motivé. "Le 15 juillet, je souhaite tout simplement qu’on soulève ce trophée qui fait rêver tout le monde."

L’équipe de France est clairement l’une des prétendantes au sacre final. Si pour certains observateurs elle endosse le rôle d’outsider derrière l’Allemagne, le Brésil ou encore l’Espagne, elle-même, affirme avoir suffisamment de moyens pour arriver au bout de son ambition.

À ce sujet, "Grizou" ne cache pas ses ambitions et celle de ses partenaires : "Je veux gagner cette coupe du monde et peu importe si le jeu tourne autour de Kylian (Mbappé), Oliv (Giroud) ou Paul (Pogba), si un tel met plus de buts qu’un autre. Le 15 juillet, je souhaite tout simplement qu’on soulève ce trophée qui fait rêver tout le monde."

Avec cette attaque de feu, et ses jeunes talents, les Bleus de Didier Deschamps sont prêts. Ils ont clairement les moyens de faire face à n’importe quelle équipe. Seuls problèmes : la solidité défensive, certaines individualités qui se cherchent encore et enfin quelques pépins physiques. De toute façon la qualité de son parcours est entre ses mains. Cette ambition est assumée jusqu’au sommet de l’État. Emmanuel Macron lors de son passage à Clairefontaine l’a bien spécifié : "Une compétition est réussie quand elle est gagnée." Alors, allez les bleus !