PSG - Mercato : FPF, Henrique aurait la solution pour les 60 M€

Antero Henrique, directeur sportif du PSG.

L’UEFA a décidé ce mercredi après-midi de prononcer la relaxe pour le PSG dans le cadre de l’enquête sur le Fair-Play Financier. Toutefois, les dirigeants parisiens doivent encore trouver 60 M€ pour rester dans l’équilibre d’ici le 30 juin prochain. Antero Henrique, directeur sportif de l’écurie francilienne, aurait déjà tout prévu pour combler ce déficit.

Pastore, Guedes et Di Maria, la solution d’Antero Henrique

Ce mercredi, l’UEFA a communiqué sa décision concernant les éventuelles sanctions à l‘encontre du Paris Saint-Germain. Et l’écurie du président Nasser Al-Khelaïfi a échappé au pire puisqu’aucune sanction n’a été retenue, « le résultat relatif à l’équilibre financier du club reste conforme à l’écart acceptable pour les exercices financiers s’achevant en 2015, 2016 et 2017 », explique le communiqué officiel de l’institution continentale.

Toutefois, les dirigeants parisiens devront vendre pour 60 millions d’euros selon L’Équipe et 40 millions d’euros pour RMC avant le 30 juin afin de ne pas se retrouver dans l’œil du cyclone l’année prochaine. Dans cette optique, Antero Henrique serait déjà au four et au moulin. En effet, d’après le collectif Paris United, le directeur sportif parisien aurait déjà fixé ses priorités, et trois joueurs apparaîtraient en tête de liste pour les départs : Javier Pastore, Gonçalo Guedes et Angel Di Maria.

Pour le premier cité, West Ham serait prêt à miser jusqu’à 20 millions d’euros pour l’avoir tandis que Valence souhaite toujours conserver définitivement Guedes contre un chèque compris entre 40 et 50 millions d’euros. Quant à Di Maria, il a récemment été annoncé sur les tablettes de l’Atlético Madrid et son transfert pourrait rapporter plus de 50 millions d’euros. Le PSG n’a visiblement donc aucun souci majeur à se faire pour entrer dans les clous du gendarme financier du football européen.