Real - Mercato : Pérez présente Lopetegui et tire sur Rubiales

Florentino Pérez juge le limogeage de Julen Lopetegui injuste.

L’éviction de Julen Lopetegui de la tête de la sélection d’Espagne a été dénoncée par Florentino Pérez, lors de la présentation du nouvel entraineur du Real Madrid, ce jeudi. Le président du club madrilène accuse le patron de la fédération espagnol de football, Luis Rubiales d’avoir fait preuve « d’une réaction d’orgueil mal placée ».

Pérez juge la décision du limogeage de Lopetegui "disproportionnée et injuste".

Les dirigeants du Real Madrid ont nommé Julen Lopetegui, sélectionneur d’alors de l’Équipe d’Espagne, comme leur entraineur en remplacement de Zinedine Zidane qui a démissionné par avoir remporté 3 trophées de Ligue des Champions d’affilée.

Le technicien espagnol de 51 ans devrait prendre la tête du staff technique des Madrilènes après la Coupe du monde. Mais son engagement avec le club de la capitale, à quelques jours du coup d’envoi de Russie 2018, n’a pas plu aux responsables de la Fédération Royale Espagnole de Football (RFEF).

Du coup, ils ont démis Lopetegui et l’ont remplacé immédiatement par Fernando Hierro. Une décision jugée « disproportionnée, injuste et sans précédent dans le monde du football dans des cas similaires » par Florentino Pérez revenu sur les contours de la nomination du successeur de Zidane. C’était, ce jeudi, lors de la conférence de presse de présentation officielle de ce dernier.

« Nous sommes parvenus à un accord rapidement et nous avons décidé de le rendre public pour éviter des fuites et des rumeurs, qui auraient pu être préjudiciables à la sélection. J’ai informé le président de la Fédération (Rubiales) de nos négociations avec Lopetegui et nous avions convenu de faire une conférence de presse conjointe avec Julen et le président (de la RFEF, ndlr), mais sa fierté a changé nos plans », a expliqué Pérez.

« Je regrette que cet accord (avec Lopetegui, ndlr) ait été vu comme un manque de loyauté » à la Roja d’après le patron du Real Madrid.