Équipe de France : CDM, Sidibé "frustré" et prêt contre le Danemark

Djibril Sidibé, défenseur de l'Equipe de France.

Djibril Sidibé est certes dans le groupe des 23 de l’Équipe de France qui a entamé la Coupe du monde en Russie le 16 juin dernier, mais il n’a pas encore réalisé son rêve, celui de jouer son premier match du Mondial. Il en est d’ailleurs frustré, mais il prend son mal en patience.

Djibril Sidibé, « c’est sûr qu’il y a un peu de frustration... ».

Djibril Sidibé n’a pas caché sa frustration en conférence de presse, ce samedi, en Russie. Victime d’une alerte au genou peu avant le premier match de la France contre l’Australie (2-1), le samedi 16 juin, le défenseur latéral droit n’avait pas été aligné par Didier Deschamps. Le sélectionneur lui avait préféré Benjamin Pavard.

Lors du deuxième match de l’Équipe de France contre le Pérou (1-0), le jeudi 21 juin, c’est encore la doublure de Sidibé qui avait joué toute la rencontre. De quoi frustrer l’arrière latéral droit de l’AS Monaco qui était le titulaire au poste avant le coup d’envoi de Russie 2018.

« C’est sûr qu’il y a un peu de frustration, sachant que j’ai joué la plupart des matchs avant le Mondial. Se retrouver dans cette situation, il y a un peu de frustration », a déclaré ouvertement le Tricolore.

Cependant, il reconnait que ce n’est pas le moment d’avoir des états d’âme. Surtout que les Bleus ont arraché leur qualification en signant deux victoires d'entrée de jeu.

« C’est un contexte, il y a eu une petite alerte au niveau du genou. C'était assez short au niveau du timing. Les états d'âme, il vaut mieux les mettre de côté et travailler », a avoué Sidibé, tout en espérant réaliser son rêve. Pourquoi pas lors du Danemark - France du mardi 26 juin.

« C’est un rêve de disputer ce Mondial. Il faut travailler et attendre l’occasion de démontrer au coach qu’on est plus que présent pour regagner ma place. J’attends l'occasion, ce sera peut-être au prochain match », a admis l’international français de bientôt 26 ans.