Toulouse FC - Mercato : Olivier Sadran annonce la couleur

Olivier Sadran, président de Toulouse FC. Publié par ALEXIS le 28 juin 2018 à 17:40

Le Toulouse FC a lancé son mercato estival en transférant définitivement Max-Alain Gradel qui lui était prêté la saison dernière. Quatre à huit joueurs au total devraient rejoindre le club cet été selon le président Olivier Sadran.

Sadran annonce 4 à 8 renforts à Toulouse cet été.

Max-Alain Gradel est désormais un Violet à part entière. Toulouse FC a cté son transfert définitif de Bournemouth après sa saison (2017-2018) satisfaisante lors de son prêt. Alain Casanova, lui, est le nouvel entraineur. Olivier Sadran fait le point sur les départs et des probables arrivées dans la Ville Rose. Il annonce « quatre à huit arrivées, en fonction des départs ».



« À partir du moment où nous estimons que le rapport qualité-prix est cohérent, tous les joueurs peuvent potentiellement sortir. Il faut que ce soit dans le bon timing. Alban Lafont est un enfant du TFC, qui a participé au double sauvetage.

Il a eu certains propos, mais ce n'est pas quelqu’un de belliqueux. La saison a été moyenne pour tout le monde. Aura-t-on des offres correctes ? Je ne sais pas », a laissé entendre le responsable, parlant du gardien de but de 19 ans qui a exprimé ouvertement ses envies d’ailleurs.

« Le transfert d’Issa Diop (à West Ham pour 25 M€, ndlr) vient combler une partie du déficit, même si nous allons être payés en quatre ans. Le prix représente vraiment la valeur d’Issa. C’est un garçon exceptionnel, d’une rare intelligence et d’une humilité incroyable.

On a quelques cibles pour remplacer Issa, même si une a été effacée car trop précipitée. Selon les départs, nous pourrions avoir 4 à 8 arrivées. Jimmy Durmaz et Ola Toivonensont de très bons joueurs. Il n’y a pas de doutes là-dessus. Le niveau d’implication dépend beaucoup du message passé. Ce n’est pas si simple de trouver la bonne cuisine. Dans une équipe, il faut un équilibre. Si vous jouez sans génie, c’est dur. Dans le sens inverse, jouer sans aucune implication défensive, c’est également compliqué.

Actuellement, nous sommes à la recherche d'un gardien d'expérience, d'un défenseur central, de deux attaquants, et d'un, voire de deux milieux », avait indiqué le patron du TFC.

Finalement, le club qui a frôlé la relégation a recruté Baptiste Reynet à Dijon FCO. Il était la priorité des dirigeants.