Mondial 2018 : Angleterre, le sélectionneur se méfie de Falcao

Radamel Falcao évoluant sous le maillot de l'AS Monaco.

Ce mardi, l’Angleterre affronte la Colombie. Et pour cette rencontre Gareth Southgate, le sélectionneur anglais se méfie de Radamel Falcao. L’attaquant colombien sera évidemment l’homme à surveiller du côté des Three Lions.

Les mouvements de Falcao dans la surface sont incroyables.

C’est l’affiche qui va clore la phase des huitièmes de finale de la Coupe du monde ! L'Angleterre croisera le fer avec la Colombie ce mardi 3 juillet à partir de 20h à la Otkrytie Arena de Moscou.

Seconds du groupe G derrière la Belgique, les hommes de Gareth Southgate ont fait une belle impression lors du premier tour et peuvent compter sur un Harry Kane en pleine forme.

Mais attention, si les Anglais font figure d'outsiders dans ce Mondial russe, la partie est loin d'être gagnée. Les Cafeteros ont démontré qu'ils avaient des arguments dans ce tournoi. Il faudra surtout se méfier d’un certain…Radamel Falcao. Et ce n’est pas le technicien britannique qui dira le contraire.

« Je l'ai vu jouer à l'Atletico Madrid (2011-2013) et il était un attaquant incroyable (…) Il semble l'avoir récupérée à Monaco. Évidemment, à chaque fois qu'il joue pour son pays, ses mouvements dans la surface sont incroyables. Nous connaissons les qualités qu'il a dans la finition », a-t-il indiqué en conférence de presse.

Poursuivant, le coach de 47 ans a indiqué que l’attaquant monégasque ne sera pas le seul danger. « Que James Rodriguez joue ou non, cela change un peu le profil du côté gauche. Mais ils ont de très bons joueurs qui peuvent intégrer leur équipe », a-t-il affirmé avant d’ajouter : « nous les avons analysés et nous pensons connaître les domaines dans lesquels nous devons être prêts et ceux que nous pouvons exploiter ».