Mondial 2018 : Simulation, Ménès tolère Neymar et évoque le Brésil

Neymar, la star du PSG et de la sélection du Brésil.

Accusé de simulation ou d’en rajouter lors des fautes sur lui, Neymar bénéficie de la tolérance de Pierre Ménès. Ce denier reconnait certes que la star du PSG « en fait trop », mais il soutient que le Brésilien a retrouvé sa forme.

Pierre Ménès, « Neymar en fait trop, mais on ne peut nier qu'il est de retour ».

Pierre Ménès ne retient pas les simulations ou l’attitude de Neymar qui énerve ses adversaires qui l’accusent d’en rajouter sur certaines fautes sur lui. Le journaliste sportif préfère regarder la performance du joueur du Paris Saint-Germain dans ce Mondial 2018. Et ce dernier a été auteur de deux buts, dont l'un décisif contre le Mexique en 8e de finale. Il avait été désigné Homme du match remporté (2-0).

« Ok, il en fait trop. Mais on ne peut nier que Neymar est de retour. Comme prévu, après un premier tour de remise en forme », a commenté Ménès sur son compte Twitter.

Et le chroniqueur sportif de désigner son favori parmi les équipes encore en lice pour la succession à la Nationalmannschaft. « Le Brésil est le grand favori de ce Mondial. Comme prévu aussi », a écrit le Pierrot.

À noter que Neymar est le joueur qui a tenté le plus de tirs, soit 24, dont la moitié cadrée, en 4 match disputés. Le Parisien a par ailleurs subi 24 fautes et en a commis 4 seulement.

Pour rappel, la Seleçao affronte les Diables Rouges de Belgique, le vendredi 6 juillet, en quarts de finale de Russie 2018, à Kazan (20h). Quant à l'Équipe de France, elle croise le fer avec l’Uruguay de Edinson Cavani., le même vendredi (16h).