OM : Surpris à l’hôtel avec deux filles ? Clinton Njie réagit

Clinton Njie ne reconnaît pas avoir fait monter des filles dans sa chambre d’hôtel

La fédération camerounaise l’avait sommé de s’expliquer sur la présence de deux filles dans sa chambre d’hôtel lors du dernier rassemblement des Lions Indomptables. L’attaquant de l’Olympique de MarseilleClinton Njie s’inscrit en faux contre ces accusations et promet de riposter contre ces accusations infondées.

Clinton Njie surpris d’être accusé

Les faits remontent au 27 mai. Le Cameroun préparait alors un match amical contre le Burkina Faso à Beauvais. En plus d’avoir été en retard au rassemblement, Clinton Njie aurait été surpris avec deux filles dans sa chambre d’hôtel.

« Vous avez fait monter selon la Direction de l’hôtel deux filles dans votre chambre, qui ont été expulsées en raison des nuisances induites », avait en effet lancé la Fécafoot dans un communiqué qui avait fuité sur les réseaux sociaux.

Clinton Njie n’a pas mis assez de temps pour réagir. L’ex-Lyonnais rejette en bloc ces accusations qu’il juge attentatoires et à sa carrière et à son honneur.

« J'espère fermement qu'il s'agit d'un malentendu ou d'une confusion. (...) J'ai été surpris il y a quelques jours, de voir défiler sur les réseaux sociaux, une correspondance à moi destinée et supposée être confidentielle. Autant je suis choqué par la démarche, autant je suis surpris par le contenu, je vais me plier à l'exigence de clarification devant les autorités compétentes. Ma carrière et mon honneur ont été attaqués », a réagit l’ancien de Tottenham dans un communiqué publié par Camfoot.

Que la fédération camerounaise ne croit pas qu’elle s’en tirerait à si bon compte. Car Clinton Njie compte bien contre-attaquer. « Je me défendrai avec les armes de la vérité », a prévenu le joueur de 24 ans.