OM - Mercato : Procédure de licenciement contre Henri Bedimo

L’OM veut licencier Henri Bedimo

Henri Bedimo n’était pas présent à la reprise de l’Olympique de Marseille, pas plus qu’au match amical contre Béziers (1-2). La raison de ces absences serait liée à une procédure de licenciement lancée par le club contre l’international camerounais.

Henri Bedimo bientôt licencié ?

S’il avait été champion de France avec le Montpellier HSC dont il avait défendu les couleurs de 2011 2013, l’aventure marseillaise de Henri Bedimo n’a pas été flamboyante. Arrivé libre de l’Olympique Lyonnais à l’été 2016, le latéral gauche s’était engagé avec l’OM pour 3 ans. Relégué sur le banc de touche dès la première année par l’arrivée de Patrice Evra, l’ancien Montpelliérain n’avait eu droit qu’à 3 petites apparitions la deuxième année, entendez la saison écoulée.

Henri Bedimo, à qui il était déjà demandé de s’en aller, aurait dû comprendre qu’il ne serait pas conservé par le club jusqu’à la fin de son contrat. Autrement dit, il occuperait une position de premier ordre sur la liste des indésirables. Une source interne à l’écurie phocéenne a d’ailleurs confié à L’Equipe que le défenseur de 34 ans « ne fait plus partie de l’effectif professionnel ».

En fait, il s’agit d’une procédure de licenciement déclenchée contre le Camerounais par le club. Et Alexandre Mialhe, directeur juridique de la formation provençale, le lui a justement signifié au cours d’un entretien. La raison ? Il est reproché à Henri Bedimo d’avoir ouvert une académie à Douala, sa ville natale, en partenariat avec le Montpellier HSC, concurrent de l’OM en Ligue 1.

Dit de la sorte, on pourrait penser que l’écurie olympienne est dans son bon droit. Mais le quotidien sportif explique l’OM n’était pas du ignorant de l’affaire, mise sur pied avant même la signature du joueur en 2016.

La vraie raison de cette procédure de licenciement résiderait dans la volonté de l’ex-Lyonnais d’arriver au bout de son contrat (juin 2019) alors que la formation marseillaise n’a visiblement plus besoin de lui.