PSG : Kylain Mbappé, grand favori pour le Ballon d’Or 2018 ?

Kylian Mbappé, attaquant du PSG et de l’équipe de France. Publié par JEAN-LUC D le 13 juillet 2018 à 12:00

À seulement 19 ans, Kylian Mbappé pourrait déjà remporter son premier Ballon d’Or. Considéré par plusieurs observateurs comme le meilleur joueur de la Coupe du Monde en Russie, l’attaquant du Paris Saint-Germain aurait ainsi de fortes chances de remporter le Graal pour l’année 2018.

Séverac : « Mbappé mène la course au Ballon d’Or »

Pour Dominique Séverac, journaliste au quotidien Le Parisien, si Kylian Mbappé réalise une grande finale de Coupe du Monde, dimanche contre la Croatie, le joueur du Paris Saint-Germain aura alors effectué un grand pas vers le titre individuel également.

Pour lui, trois Français peuvent encore remporter le Ballon d’Or : Mbappé, Raphaël Varane, Antoine Griezmann et le croate Luka Modric. Cristiano Ronaldo et Lionel Messi semblent hors course sur l’ensemble de la saison, même si le Portugais de 33 ans a brillé en Ligue des Champions.

« Mbappé mène la course au Ballon d’or. Ils ne sont plus que quatre à concourir pour le Ballon d’Or dans cette Coupe du Monde : Mbappé, Varane, Griezmann et Modric. Côté français, le favori demeure Mbappé, trois buts dans l’épreuve et des différences à chaque fois qu’il prend le ballon. Sa roulette-talonnade en demi-finale a subjugué le monde.

Si les Bleus remportent la Coupe du monde et si le natif de Bondy marque en plus en finale — mais ce n’est pas forcément nécessaire —, il possédera de grandes chances de glaner son premier Ballon d’Or, à l’approche de ses 20 ans (le 20 décembre). Il est le joueur dont tout le monde parle, partout, tout le temps, sur tous les supports, parmi tous les âges : il s’agit bien de la star du Mondial », explique Dominique Séverac dans les colonnes du journal régional.

De son côté, le numéro 29 du Paris Saint-Germain n’a que faire de cette distinction. « Pfff, franchement je m’en contrefiche de ça », a-t-il lâché après la demi-finale contre la Belgique (1-0). « Moi je veux la Coupe du monde, je dors avec, je dors avec tous les Français dehors s’ils veulent, mais le Ballon d’Or ce n’est pas mon problème », a-t-il ajouté.

Afficher les commentaires