Coupe du Monde 2018 : Brésil, Ronaldo dresse le bilan de Neymar

Ronaldo n’a pas vraiment apprécié le rendement de Neymar, attaquant brésilien du PSG, à la Coupe du Monde 2018 en Russie.

Annoncé par Pierre Ménès et plusieurs autres observateurs comme le meilleur joueur de la Coupe du Monde 2018 en Russie, Neymar n’a pas été à la hauteur des espoirs placés en lui. L’attaquant du PSG et le Brésil se sont fait éliminer par la Belgique en quarts de finale. Ronaldo, ancienne gloire des Auriverde, a dressé le bilan de son jeune compatriote durant cette compétition.

Ronaldo sur Neymar : « On attendait plus de lui, car c’est la star de l’équipe »

Auteur d’une Coupe du Monde plutôt moyenne dans l’ensemble, le Brésil est rentré au pays la tête basse. La Seleçao a été éliminée par la Belgique en quart de finale de la compétition (1-2). À l’heure du bilan, Ronaldo El Fenomeno n’a pas épargné le joueur du Paris Saint-Germain, qu’il soutient toujours, mais qu’il sait également placer devant ses responsabilités au niveau de la sélection.

« On attendait plus de lui, car c’est la star de l’équipe », a regretté le double Ballon d’Or (1997-2002) sur le plateau de SporTV. « Je ne sais pas si c’est à cause de son opération du pied ou quelque chose d’autre, mais j’ai l’impression qu’il a été limité par quelque chose. Arriver au Mondial comme si de rien n’était après avoir été opéré et indisponible trois mois est quelque chose de difficile. Il est encore jeune, très talentueux et il a beaucoup de responsabilités sur ses épaules, mais il doit apprendre », a-t-il poursuivi.

Pour R9, le numéro 10 parisien doit changer sa façon de se comporter sur le terrain d’autant plus que sa réputation a été ternie en Russie. « Il y a beaucoup de gens sur les réseaux sociaux qui vont détourner des images de Neymar, mais il faut l’oublier et essayer de vivre avec. Neymar doit mieux contrôler ses émotions pendant les matchs. Il prend des risques à demander tout le temps des cartons jaunes. Il doit utiliser cette mauvaise énergie à meilleur escient », a conseillé Ronaldo.