OGC Nice - Mercato : Vieira toujours très remonté contre Balotelli

Patrick Vieira a encore le départ de Balotelli au travers de la gorge

Mario Balotelli ne jouera plus avec l’OGC Nice la saison prochaine. S’il reconnaît que l’attaquant italien est libre de s’en aller, Patrick Vieira n’apprécie pas en revanche la façon dont il est parti.

Patrick Vieira mécontent du mode de départ de Balotelli

Mario Balotelli est annoncé à l’Olympique de Marseille cet été. Rien n’est encore sûr parce que l’accord n’est pas officiel. En revanche, c’est beaucoup plus certain que l’ancien Citizen n’évoluera plus à l’OGC Nice, où il lui reste pourtant un an de contrat.

Une certitude qui découle du comportement du joueur avec l’écurie azuréenne dont il n’était pas présent à la reprise. En plus, il n’a daigné donné aucune explication à cette absence imprévue. Enfin, il a été aperçu au centre d’entraînement de l’OM.

De quoi mettre Patrick Vieira faire sortir de ses gonds Patrick Vieira. Le nouvel entraîneur niçois s’est d’abord dit déçu du comportement de l’Italien qui a ruiné deux ans de belle histoire avec la formation et les supporters azuréens.

« Je l'ai eu au téléphone il y a quelques semaines et on s'était donné rendez-vous à la reprise. Malheureusement, il n'est pas là. C'est dommage parce qu'il a passé deux belles années, il a construit une très belle relation avec le club et les supporters. C'est dommage que cela se termine ainsi. Qu'il veuille partir n'est pas un problème, cela fait partie du foot aujourd'hui. Mais ruiner deux saisons comme ça, c'est dommage », a déploré le vainqueur du Mondial 1998 dans Nice-Matin.

Pour Patrick Vieira, Mario Balotelli aurait pu s’inspirer du même comportement que certains de ses coéquipiers qui ont également quitté le club. Mais ils l’ont fait dans les règles, laissant un très beau souvenir aux fans azuréens.

« Des équipiers comme Seri et Le Marchand, qui savaient qu'ils changeaient de club, étaient présents. Ce n'était pas facile pour eux mais ils ont travaillé en respectant le club. Ils ont pu saluer tout le monde, au club et même les fans. Pour Mario, cela se termine différemment », a expliqué l’ancien Gunner.