Toulouse FC : Reynet revient sur les coulisses de son transfert

Baptiste Reynet gardien de bu de Toulouse FC. Publié par ALEXIS le 13 juillet 2018 à 15:02

Baptiste Reynet a quitté Dijon FCO pour signer à Toulouse FC jusqu’en juin 2022, fin juin dernier. Il est revenu sur les contours de son transfert, sur le site internet du Téfécé.

Baptiste Reynet convaincu par le discours d'Alain Casanova.

Baptiste Reynet a débarqué à Toulouse FC pour prendre la place d'Alban Lafont qui a rejoint la Fiorentina. Il s’est engagé avec les Violets le 29 juin dernier, pour 4 saisons. Le gardien de but débarqué de Dijon FCO avoue qu’il a eu un bon feeling avec le nouvel entraineur du club, Alain Casanova, par ailleurs ancien portier.



« J’avais déjà eu le coach Casanova au téléphone pendant les vacances, lorsque les deux clubs étaient en négociation et son discours m'a tout de suite plu. Quand je suis arrivée, son discours n'avait pas changé, il était toujours le même donc il n'y a aucun souci de ce côté-là (rires).

En tant qu'ex-gardien, c'est vrai qu'il nous donne quelques conseils, mais il est axé sur les joueurs parce que, comme il l'a dit, c'est un nouveau projet qu'il met en place donc il est vraiment focalisé sur le jeu et le terrain. Ce que j'apprécie aussi dans ce staff, c'est la présence d'un entraineur des gardiens espagnol. Travailler avec lui, avec une nouvelle méthode, c'est vraiment intéressant », a confié Reynet.

Et le portier de 27 ans n’a pas débarqué dans la Ville Rose comme à l’étranger. Il connait bien quelques-uns de ses nouveaux coéquipiers.

« Je connaissais Yaya Sanogo avec qui j'étais en équipe de France Espoirs un peu plus jeune. Et bien sûr Christopher Jullien avec qui j'ai vécu la montée en Ligue 1 avec Dijon. Avec Andy Delort, nous avons un ami en commun.

Connaître ces trois joueurs et un peu les autres pour les avoir affrontés durant deux saisons a facilité mon arrivée et mon acclimatation dans le groupe. En plus, les gars m'ont vraiment super bien accueilli. Je me sens déjà très à l'aise à l'intérieur de ce groupe ! », a rassuré l’ex-dernier rempart de Dijon.