OM - Mercato : Dossier Max Meyer, la menace de l’Eintracht Francfort

L’OM à la lutte avec l’Eintracht Francfort pour Max Meyer

L’Olympique de Marseille serait attiré par le talent Max Meyer pour le renfort de son entrejeu cet été. Mais les recruteurs marseillais ne pourraient pas enrôler l’ancien joueur de Schalke 04 sans avoir d’abord vaincu la concurrence de l’Eintracht Francfort.

L’Eintracht Francfort, un sérieux concurrent dans le dossier Max Meyer

Libre de tout contrat avec Schalke 04 depuis le 1er juillet, Max Meyer peut s’engager sans indemnité de transfert. Pour l’OM, dont l’erôlement d’un binôme pour Luiz Gustavo est une priorité du recrutement estival, c’est une occasion à tourner à son avantage en attirant l’international allemand aux 4 sélections (1but). Une opération que certains médias avaient annoncée comme hautement probable en raison des affinités entre les recruteurs marseillais et Roger Wittmann, agent et de l’allemand et de Luiz Gustavo.

Mais Max Meyer ne souhaite pas s’engager sans une importante prime à la signature et un salaire annuel de 8,5M€. Deux conditions qui auraient suffisamment refroidi Frank McCourt et son staff, cédant ainsi le pas à l’Eintracht Francfort, autre prétendant déclaré aux trousses du joueur de 22 ans. Et le club allemand semble s’être donné plus de chances de réaliser l’opération.

« Alors que l’arrivée de Max Meyer est un peu la rumeur de l’été du côté de Francfort, le milieu de terrain a été aperçu en ville. Dans le métro puis dans un restaurant en vogue », apprend-on en effet grâce à SGE4ever.de, qui conclut : « De quoi évidemment relancer les spéculations sur son recrutement alors qu’il est en fin de contrat. »

Un concurrent allemand dont l’écurie phocéenne devrait se méfier. Car en plus d’être présent en Ligue Europa, le club de Bundesliga possède de bons joueurs qui sont le signe de ses ambitions élevées. A ce titre on peut citer les Mondialistes mexicain Carlos Salcedo et croate Ante Rebic.

Autant d’arguments qui pourraient finalement inciter Max Meyer à s’engager avec l’Eintracht Francfort.