OL - Mercato : Offensive du club pour Nabil Fekir et Marcelo

Marcelo Guedes, défenseur central de l' OL. Publié par ALEXIS le 23 juillet 2018 à 13:47

L’ OL ne veut pas du tout perdre Nabil Fekir et Marcelo qui font l’objet de convoitise cet été. Le club aurait ainsi décidé de blinder leur contrat, afin de revaloriser leurs salaires. Ce qui les empêcherait de céder au chant des sirènes.

L' OL vers la prolongation de Nabil Fekir et Marcelo Guedes.

Jean-Michel Aulas ne cache pas son souhait de garder son effectif. Mieux, de le renforcer cet été, afin de se donner les moyens pour disputer la Ligue des Champions et aussi la Ligue 1, dont le titre échappe à l’ OL depuis 2008.

Le club rhodanien est pourtant harcelé pour bon nombre de ses joueurs clés, dont Nabil Fekir et Marcelo. En effet, le capitaine est dans le collimateur de Chelsea après l’échec de son transfert à Liverpool.

Quant au défenseur central brésilien, c’est West Ham qui lui fait miroiter une offre irrésistible, notamment le double de son salaire à Lyon. Mais face aux intentions des Blues et des Hammers, le patron des Gones ne veut pas céder. Il n’est pas question de vendre ses meilleurs éléments ver fin août, ce qui affaiblirait l’équipe.

« Franchement, je ne crois pas que cela se produira. Car on a une très belle équipe, un effectif avec 22 ou 23 joueurs de haut niveau, et on n’a pas la nécessité de vendre. On va jouer la Ligue des champions et notre ambition sportive est déjà un argument », a-t-il répondu, interrogé par Le Progrès.

Sur l’offensive des clubs anglais, Aulas a été catégorique. « Je ne suis pas plus inquiet que cela ni pour Nabil ni pour Marcelo. Oui, les Anglais ont des moyens, mais nous aussi », a clarifié le dirigeant olympien dans le journal régional.

Fekir tient en effet « une très belle proposition de prolongation de contrat » d'après la source. Quant à l'arrière brésilien, « il est possible également que l’ OL se lance dans une revalorisation de son contrat », si l'on en croit le quotidien local, qui s'appuie sur les propos do boss de Lyon : « on lui a fait comprendre que l’on comptait sur lui ».

Afficher les commentaires