EA Guingamp : Impact Montréal, Briand explique son transfert avorté

Jimmy Briand, attaquant de l'EA Guingamp.
Par ALEXIS
Publié le 30 juillet 2018 à 10:40 | mis à jour le 30 juillet 2018 à 20:26
Résultats

Jimmy Briand n’a pas signé son contrat avec l’Impact Montréal, alors que l’EA Guingamp et le club canadien sont tombés d’accord pour le transfert de l’attaquant contre une indemnité de 300 000 €. Une situation qui met ce dernier dans une situation floue. Le concerné a expliqué les contours de son départ raté en MLS.

Briand avoue avoir été trompé par l'Impact Montréal.

Pourquoi Jimmy Briand n’a pas signé son contrat avec l’Impact Montréal, alors que l’EA Guingamp considère que son transfert au club canadien est acté ?

« Nous avions un package avec la voiture, le logement et l'école des enfants, détaille Briand. Quand j'ai reçu le contrat de MLS, je n'ai pas vu ce package », a expliqué l’avant centre de bientôt 33 ans dans L’Équipe.

« Demander des garanties, c'est le minimum. Je ne veux pas qu'on pense que j'ai voulu récupérer des choses au dernier moment », a précisé Briand qui se sent ainsi floué. Mais par qui ? Le président de l’Impact accuse-t-il.

« Cette partie était acquise avec M. (Nick) De Santis. Ce n'est qu'à la fin qu'est intervenu M. (Joey) Saputo, le président, dans le deal », a indiqué l’ancien Lyonnais. En effet, le premier est le vice-président chargé des relations internationales et du développement technique et le deuxième n’est autre que le président du club basé à Montréal.

Jimmy Briand dans une situation ambiguë.

Alors que Jimmy Briand n’a pas signé avec l’Impact Montréal estimant qu’il a trompé entre l’accord verbal et le contrat écrit qu’on lui a proposé, l’EA Guingamp estime que son transfert au club évoluant dans le championnat nord-américain est homologué.

« C’est simple, il a résilié son contrat. On a une convention homologuée par la Ligue signée par Montréal qui s'engage à nous verser des indemnités (300 000 euros). Si Montréal veut se dédire de ce contrat, ce sera compliqué. Que Montréal et Jimmy ne s'entendent pas, ça les concerne, pas nous », a souligné Bertrand Desplat, le président de l’EAG, toujours le quotidien de sport.

Une position que le buteur conteste.

« Logiquement pour que j'appartienne à Montréal, il faut que j'aie signé un contrat avec eux. Ce n'est pas le cas. Et du côté de Guingamp, on pense que je suis parti… », a rétorqué Briand. Une situation floue pour le natif de Vitry-sur-Seine.

Facebook
Twitter
email
Whatsapp