FC Nantes : Schalke 04, Amine Harit condamné avec sursis au Maroc

Amine Harit, international marocain formé au FC Nantes Publié par ALEXIS le 01 août 2018 à 12:25

Le milieu offensif formé au FC Nantes, Amine Harit vient d’être condamné au Maroc, pour son implication dans un accident de la route qui a coûté la vie à un d’homme. C’était à Marrakech, fin juin, après la Coupe du monde 2018.

Harit condamné à 4 mois de prison avec sursis et une amende de 780 €.

Amine Harit avait passé quelques jours de vacances au Maroc après avoir participé à la Coupe du Monde 2018 avec la sélection des Lions de l’Atlas, éliminé au premier tour. Mais il avait fait une victime dans un accident de la route à Marrakech, ôtant ainsi la vie à un piéton.

Un mois après l’accident mortel, l’ancien joueur du FC Nantes a été condamné à quatre mois de prison avec sursis et une amende de 780 € par le tribunal de la ville touristique.

Selon les informations de médias marocains relayées par L’Équipe, Harit « avait payé une caution et récupéré son passeport afin de regagner à la mi-juillet son club en Bundesliga ».

L’international marocain de 21 ans a été formé au FC Nantes entre 2012 et 2016, a porté les couleurs des Jaune et Vert en Ligue 1, la seule saison 2016-2017. Il avait été transféré par les Canaris à Schalke 04, à l’été 2017.

Après avoir joué dans les sélections de jeunes avec les Tricolores, des U-18 à la sélection des Espoirs, en passant par les U-19 et les U-20, Almien Harit avait choisi de porter le maillot de la sélection du Maroc, pays d’origine de ses parents.

Afficher les commentaires