AS Monaco - Mercato : Leicester, Ghezzal a la confiance de Puel

Rachid Ghezzal, milieu offensif recruté à l'AS Monaco par Leicester. Publié le 10 août 2018 à 12:41

Prendre la place de Riyad Mahrez à Leicester City s'annonce difficile pour Rachid Ghezzal. Le milieu offensif recruté à l’AS Monaco par Claude Puel sera forcément attendu pour faire oublier son compatriote transféré à Manchester City cet été, après avoir conquis le public des Foxes. Sera-t-il à la hauteur des attentes ? Seule certitude, son entraineur lui fait confiance.

Puel, « Ghezzal est un renfort excitant qui va nous apporter de la créativité et de la compétitivité ».

C’est ce vendredi soir (21h) que Leicester affronte Manchester United, en ouverture de la première journée de Premier League. Recruté (à 14 M€) pour remplacer le magique Riyad Mahrez, Rachid Ghezzal sera, à n’en point douter, attendu par le public du champion d’Angleterre 2015-2016. Conscient de la lourde tâche qui attend le gaucher formé à l’OL, Claude Puel lui recommande de se décharger de toute pression.

« C’est un renfort excitant qui va nous apporter de la créativité et de la compétitivité. Je connais ses qualités depuis mon passage à Lyon, quand il était au centre de formation, et j’ai hâte de le voir se tester en Premier League », a rassuré d’abord le technicien français des Foxes sur BBC, avant de conseiller Ghezzal.

« Perdre Riyad est difficile, car il était un joueur très précieux pour nous, capable de faire la différence dans les matchs compliqués grâce à son talent. Avec James Maddison et Ghezzal, nous avons trouvé de bons joueurs avec les qualités pour remplir cette mission sans mettre toute la pression sur un seul joueur. Ils ont les qualités pour briller et faire briller les autres », a souligné Puel dans des propos rapportés par RMC.

Pour rappel, Riyad Mahrez a marqué 48 buts et offert 38 passes décisives en 179 apparitions sous le maillot de Leicester entre janvier 2014 et mai 2018. Il a remporté le titre improbable de Champions de Premier League en 2015-2016 avec les Renards. De quoi mettre forcément la pression à Rachid Ghezzal, son prétendu successeur.

Par ALEXIS

Facebook
Twitter
email
Whatsapp