OM : Valère Germain dresse un bilan personnel mitigé

Valère Germain admet n’avoir pas été flamboyant la saison dernière

Valère Germain a accordé un entretien à La Provence. L’occasion pour l’attaquant de l’Olympique de Marseille d’avouer qu’il n’a pas le sentiment d’avoir fait ce qu’il aurait dû la saison dernière.

Valère Germain reste sur sa faim

Valère Germain s’en était allé de l’AS Monaco à l’OM l’été dernier contre 8M€. Alors qu’il carburait lors des matches de préparation et de barrages de la Ligue Europa, l’ancien Niçois avait même été présenté par Jacques-Henri Eyraud comme le « grand attaquant » sur qui l’écurie phocéenne pouvait compter. Il faut signaler que Kostas Mitroglou n’avait pas encore été signé…

Valère Germain, qui s’était ensuite inexplicablement éteint, soutient toutefois qu’il a fait plus pour l’OM qu’il ne l’avait fait pour l’AS Monaco, dans la même longueur de temps.

« Avec Monaco, j'avais marqué 17 buts en disputant 60 matchs. L'an passé, j'ai mis 18 buts en 55 matchs, j'ai donc fait mieux que ce pourquoi l'OM m'avait recruté, mais j'aurais dû mieux faire », déclare-t-il.

Alors, qu’est-ce qui l’a empêché de mieux faire ? « L'ennui a été de connaître des périodes sans marquer. Mon premier but en Ligue 1 en décembre, ça a fait tâche. J'en aurais mis trois ou quatre auparavant, soit un par mois, ça aurait vraiment fait une belle saison », a expliqué le buteur de 28 ans, reconnaissant n’avoir pas été à la hauteur des espoirs placés en lui.

Souhaitons que cette saison lui permette de rectifier le tir.