OM - Toulouse FC (4-0) : Casanova se lâche sur la VAR

Alain Casanova ne charge pas la VAR pour le penalty accordé à l’OM Publié par Team Foot Sur 7 le 11 août 2018 à 14:47

L’Olympique de Marseille n’a pas fait dans la dentelle face au Toulouse FC (4-0) vendredi soir en ouverture de la 1ère journée de Ligue 1. Alain Casanova a admis que la décision de l’arbitre d’accorder penalty après consultation de la VAR était juste.

Alain Casanova se plie entièrement à la décision de la VAR

L’OM a étrillé le Toulouse FC. C’est un fait. On loue une formation marseillaise particulièrement affûtée en cette première journée de championnat. Et c'est à juste titre.



Mais on oublie de dire que le penalty accordé au bout du bout du temps réglementaire de la première mi-temps (45’) a été l’élément catalyseur. C’est vrai que les Marseillais n’avaient pas encore trouvé la faille jusqu’à ce penalty accordé par l’arbitre après consultation de la VAR.

Mais Alain Casanova n’en fait pas un plat. Pour lui, il y avait bel et bien penalty. « Que ce soit volontaire ou involontaire, quand il y a déviation du ballon, l’arbitre doit siffler », a jugé l’entraîneur toulousain en zone mixte.

Mieux, il s’interdit de remettre en cause la VAR dont il a ardemment souhaité l’instauration. « J’ai dit plusieurs fois que j’étais favorable à la VAR, je ne vais pas me renier », a rappelé le coach avant de conclure : « On peut penser que c’est dur quand c’est à nos dépens, mais ça aidera les arbitres. »

C’est tout à son honneur.