OM - Mercato : Concurrence française déjà déclarée pour Mikel Agu

L’OM et Bordeaux à la lutte pour Mikel Agu Publié par Team Foot Sur 7 le 11 août 2018 à 17:32

L’Olympique de Marseille serait aux trousses de Mikel Agu pour remplacer Anguissa parti à Fulham. Les Girondins de Bordeaux seraient également attirés par le profil du joueur du FC Porto.

Mikel Agu dans le viseur de l’OM

La grande priorité du recrutement estival de l’OM, c’est désormais de trouver un remplaçant d’André-Franck Zambo Anguissa. L’international camerounais était même encore présent que Rudi Garcia souhaitait déjà un renfort au milieu de terrain pour épauler Luiz Gustavo. C’est dire combien son départ chez les Cottagers rend urgent le renfort de l’entrejeu. Ce qui l'entraîneur provençal a bien admis publiquement après la victoire des Marseillais face aux Toulousains (4-0) vendredi soir en ouverture de le 1ère journée de Ligue 1.



Attentifs au désir de leur coach, les recruteurs olympiens se seraient alors lancés aux trousses de Mikel Agu, milieu de terrain du FC Porto. Selon Record.pt, qui reprend la presse nigériane, l’OM serait très désireux d’attirer l’international nigérian aux 5 sélections à qui les dirigeants dragons auraient accordé un bon de sortie, après son retour de prêt de Bursaspor cet été.

Selon Transfermarkt, 2M€ devraient suffire pour obtenir la signature de Mikel Agu. Une somme qui est évidemment anecdotique pour les finances marseillaises.

Les Girondins de Bordeaux également en lice pour Mikel Agu

Mais la difficulté pourrait venir d’ailleurs. En en effet, les Girondins de Bordeaux seraient aussi très désireux de recruter le Dragon de 25 ans pour renforcer leur entrejeu cet été. Mais le quotidien portugais mentionne que le club marseillais a la haute main sur le dossier quoique Andoni Zubizarreta et son staff aient formulé non pas un transfert sec mais un prêt.

Reste que la réponse du FC Porto n’étant pas encore connue, la concurrence bat son plein entre Marseillais et Bordelais pour l'ancien du Club de Bruges et du Vitoria Setúbal dont le contrat court jusqu’en 2021.