PSG - Mercato : Adrien Rabiot dit non à Paris, le Barça jubile

PSG : Adrien Rabiot veut partir au Barça

Adrien Rabiot, selon L’Equipe, a dit non à l’offre de renouvellement de son contrat au PSG. Le FC Barcelone qui s’intéresse au joueur reste patiemment en attente de l’issue du dossier qui devrait malgré tout se solder par la vente du joueur.

Adrien Rabiot, le Barça y croit et continue d'attendre

Le PSG a recruté Neymar sans l’accord des dirigeants du FC Barcelone. Ces derniers n’ont reçu le chèque de la clause de libération du brésilien que par un avocat, preuve que les deux clubs n’ont jamais été sur une table de négociation pour la vente de Neymar. Mais le Barça a refusé de faire pareil dans le cas Adrien Rabiot pour lequel il s’est directement adressé au Paris Saint-Germain.

Le club francilien refuse de vendre son joueur même si celui-ci n’a qu’une année de contrat à boucler avant de s’engager avec le club de son choix. Au départ, Adrien Rabiot voulait une augmentation de salaire et un temps de jeu plus important. Paris a fini par céder à cette demande avec l’augmentation substantielle de sa rémunération en plus des autres garanties.

Pourtant le longiligne milieu de terrain refuse encore de prolonger avec le club francilien qui serait déterminé à le faire rester sur place. Pour ce faire, la direction parisienne pourrait laisser Rabiot dans son effectif sans le faire jouer dans les semaines à venir, même s’il peut dès janvier signer avec le club de son choix et partir gratuitement le 30 juin 2019.

Al-Khelaifi serait en tout cas prêt à prendre le risque de perdre de l’argent sur ce dossier, une chose à laquelle ne croient pas les dirigeants du FC Barcelone malgré les illimitées ressources financières des Qataris propriétaires du club.

Le Barça, toujours fidèle à sa ligne de conduite dans ce dossier, patienterait avant de mettre le grappin sur le joueur, bien sûr quand Paris aura décidé de le vendre d’ici la fin du mercato.

À noter qu'Adrien Rabiot a marqué le deuxième des trois buts du Paris Saint-Germain dimanche, lors de son match de la première journée de Ligue 1 disputé face au SM Caen.