FC Nantes : Ligue 1, Cardoso répond pour la défaite contre Monaco

Miguel Cardoso, coach du FC Nantes. Publié le 17 août 2018 à 22:40

Selon Miguel Cardoso, son équipe n’était pas à court physiquement contre l’AS Monaco, samedi ernier. Le coach estime qu’il y a plutôt d’autres facteurs qui expliquent la défaite du FC Nantes, sauf la fatigue.

Cardoso défend son équipe contre les critiques.

Le FC Nantes avait dominé l’AS Monaco, mais avait été battu (1-3) au stade de la Beaujoire, lors de la 1re journée de Ligue 1. C’était également le premier match officiel de Miguel Cardoso sur le banc de touche des Canaris. Une défaite qui avait suscité des critiques relatives à la forme physique de l’équipe nantaise. Sur la question, le technicien portugais a fait une mise au point, ce vendredi, sur le site internet du club.

« J'ai entendu après le match que l'équipe avait eu une baisse de forme pendant la deuxième mi-temps et que c'est surement la fatigue qui avait amené les buts. Quand on analyse les statistiques de course des joueurs pendant le match, ce n'est pas vrai. Sur l'ensemble du match, nous avons plus couru que Monaco. Le profil physique de mes joueurs était très bon », a répondu le coach des Canaris.

« Bien sûr, on a fait des erreurs et on a pris des buts. Mais ceux-ci n'étaient pas dus, comme j'ai pu le lire, à un repli défensif trop tardif. Quand on regarde les actions en plan large, sur les buts de Monaco, nous ne sommes pas en infériorité numérique sur les actions.

Les buts sont dus à de petites erreurs, mais aussi au mérite de notre adversaire qui avait beaucoup de qualités, des joueurs expérimentés, et qui mettait en place un jeu très intelligent. Monaco a très bien joué et je ne souhaite pas qu'on mette tout le poids de cette défaite sur les épaules de mes joueurs qui n'ont pas démérité », a expliqué ensuite Cardoso, avec du recul.

Miguel Cardoso confiant pour la suite de la Ligue 1.

« Le match de Monaco a été intéressant. Quand on commence la mise en place d'une méthode différente, il y a forcément des choses qui ne sont pas parfaites au départ, et qui s'amélioreront au fil du temps… », a insisté l’entraineur des Jaune et vert.

Comme on le voit, Miguel Cardoso a bien défendu son équipe en ce début de championnat.

« Il y a 38 matchs en tout. On va marquer des points, bien jouer, avoir une équipe forte. Je suis certain que ça va marcher, mais c'est une construction que l'on fait tous ensemble. Pour en arriver là, on a des choses à faire. Il n'y a pas d'urgence à prendre des points », a rassuré pour conclure.

Rendez-vous, ce samedi (20h) contre Dijon FCO, au stade Gaston-Gérard.

Par ALEXIS

Facebook
Twitter
email
Whatsapp