ASSE : Kolodziejczak s’enflamme pour le point ramené de Strasbourg

Timothée Kolodziejczak, défenseur de l'ASSE.

Timothée Kolodziejczak a apprécié la réaction de l’ASSE contre le RC Strasbourg (1-1). Sur le banc au coup d’envoi du match, il était entré en jeu plus tôt que prévu, suite à l’expulsion de Neven Subotic (18e). Le défenseur apprécie la solidité défensive et le mental inébranlable des Verts.

Timothée Kolodziejczak, « on ne lâche pas, c'est notre force... ».

Entré en jeu après l’exclusion précoce de Neven Subotic, Timothée Kolodziejczak a été l’un des acteurs du point ramené de Strasbourg par l’AS Saint-Étienne. L’arrière polyvalent a souligné la hargne des Verts qui ont montré qu’ils haïssent la défaite.

« On a un expulsé tôt dans la partie. Avec cette grosse chaleur, c'était difficile. On a souffert tout le match. Ils ont poussé sans avoir trop d'occasions. On a beaucoup couru dans le vide.

On prend un but. Mentalement, cela devenait compliqué, mais on a des joueurs d'expérience, ce qui nous a permis de gérer ces moments délicats. À la fin, on a la chance de marquer un but qui nous récompense de nos efforts. On est très contents du résultat » a souligné Kolodziejczak dans Le Progrès.

« On était cuit, fatigué. On se disait qu'on allait avoir une occasion et qu'on la mettrait au fond. C'est ce qui s'est produit. On ne lâche pas, c'est notre force. On n'aime pas perdre. On l'a démontré même si on a beaucoup subi. C'est de bon augure », a admis la recrue estivale débarquée du Mexique.

Pour rappel, Sainté avait été mené (1-0, 55e) par le Racing Club, mais elle avait puisé dans ses dernières forces, afin d’égaliser (1-1, 88e), à 10 contre 11, grâce à Makhtar Gueye. L’attaquant sénégalais lancé dans le match (sa 1re en Ligue 1) par Jean-Louis Gasset avait foulé la pelouse du stade de la Meinau, 4 minutes plus tôt.




Par ALEXIS
Publié le 21 août 2018 à 15:09 | mis à jour le 21 août 2018 à 15:09

Facebook
Twitter
email
Whatsapp