ASSE - Mercato : Rennes, Wahbi Khazri remet Letang à sa place

Wahbi Khazri, attaquant de l’ASSE. Publié le 25 août 2018 à 23:20

Avant d’affronter Montpellier HSC ce soir (20h) à la Mosson, l’attaquant de l’ASSE, Wahbi Khazri, s’est confié au quotidien L’Équipe. L’occasion pour le joueur de 27 ans de revenir sur son été agité et son transfert du Stade Rennais au Chaudron. Accusé par son ancien président Olivier Letang d’être venu chez les Verts pour de l’argent, il a tenu à éclaircir les choses.

Khazri à Letang : « J’ai trouvé ça maladroit plus qu’autre chose »

Prêté la saison dernière au Stade Rennais par Sunderland, Wahbi Khazri s’est engagé définitivement avec l’AS Saint-Étienne cet été. Le capitaine de la sélection de Tunisie a préféré rejoindre Jean-Louis Gasset dans le Forez plutôt que de poursuivre avec Sabri Lamouchi qui souhaitait pourtant le conserver en Bretagne. Interrogé sur ce choix du joueur, le président rennais, Olivier Letang n’a pas hésité à parler de choix « économique » et son ancien protégé n’a pas du tout oublié ses paroles.

« Il y a une personne à Rennes qui a dit que j’ai fait un choix financier… Rennes, ce qui m’a fait chier, c’est que je me suis battu pour aider le club à décrocher l’Europe. On avait réussi à faire quelque chose de superbe. C’est dommage, car je pense que j’aurais pu encore leur apporter, sur le terrain et en dehors. Après, si Rennes n’a pas tout fait pour me garder, c’est qu’ils estiment qu’ils pouvaient avoir mieux que moi », a expliqué le nouveau numéro 10 de Sainté.

Avant d’ajouter : « J’ai trouvé la déclaration d’Olivier Letang maladroite plus qu’autre chose, car ça ne correspond pas à la réalité. D’autant que j’avais des possibilités plus avantageuses financièrement que l’ASSE. Si je ne les ai pas saisies, c’est parce que j’aime le football, je suis quelqu’un d’ambitieux et j’aime prendre du plaisir. J’en ai pris la saison dernière. Je remercie Rennes pour ça et je pense leur avoir bien rendu. Mais aujourd’hui, c’est à Saint-Étienne que je me régale. »

Voilà qui est désormais clair. Les retrouvailles entre Khazri et son ancien club, prévues pour le 20 octobre prochain, en Ligue 1, promettent déjà.

Par JEAN-LUC D