EdF : Deschamps déclare une intolérance inexpiable à Benzema

Deschamps outré à jamais par les accusations de Benzema

Karim Benzema est exclu de l’Equipe de France depuis bientôt trois ans. Une sanction que le concerné explique par l’influence des racistes français sur le sélectionneur Didier Deschamps. Une accusation impardonnable pour ce dernier.

Didier Deschamps ne pardonnera jamais à Karim Benzema

Karim Benzema n’est plus convoqué en Equipe de France depuis l’affaire de la sextape avec Mathieu Valbuena. On ne compte plus ses appels du pied pour réintégrer la sélection. Des sollicitations auxquelles Didier Deschamps est resté sourd. Pour l’attaquant du Real Madrid, cette inflexibilité du sélectionneur ne peut s’expliquer que par l’influence des racistes français.

Une accusation qui relève du crime de lèse-majesté pour le sélectionneur ! Lui, un raciste ! Karim Benzema va le payer chèrement en ne participant plus à la sélection aussi longtemps qu’il en sera aux commandes du banc.

« Je n’oublierai jamais. Ça, ce n’est pas mon rôle de sélectionneur. Moi je fais des choix par rapport à des critères bien définis, mais pas ceux-là. Et qu’on puisse tenir des discours qui amènent aux conséquences que j’ai eues dans ma vie privée, c’est inconcevable. Je ne peux pas me battre là dessus. C’est passé », s’est emporté le double vainqueur du Mondial ( en tant que joueur et en tant que sélectionneur) sur RTL avant de conclure : « Ça a été violent pour moi, mais pour les gens autour de moi c’est d’une violence inacceptable. »

Karim Benzema l’aura compris; Il n’y a plus d’espoir…