ASSE - Mercato : LOSC, le clan Bamba répond sèchement à Paquet

Jonathan Bamba, attaquant du LOSC.

Depuis le transfert gratuit de Jonathan Bamba au LOSC en provenance de l’ASSE, l’entourage de l’attaquant de 22 ans reçoit régulièrement les piques de Frédéric Paquet. Lassé de ces nombreuses attaques, le clan du joueur est sorti du silence pour répondre au directeur général stéphanois.

L’agent de Bamba à Paquet : « il a fait un choix sportif »

« C’est une grosse perte, oui, parce que la qualité du joueur est là, mais après, il faut se souvenir de l’histoire de Jonathan Bamba (…) Il y a un an, à la même époque, Jonathan ne jouait pas à Saint-Étienne, donc il a explosé sur le tas, et là, après, je l’ai dit et je le répète, je l’ai rencontré tard, en janvier, Jonathan a toujours exprimé la volonté de vouloir rester à Saint-Étienne.

Il a été irréprochable dans son comportement, je pense que, malheureusement, en tout cas pour nous, ce n’est pas lui qui a choisi, son environnement l’a fait, là où ils avaient des intérêts supérieurs pour eux en tout cas, c’est ce que je pense », a lâché Frédéric Paquet sur RMC Sport ce mercredi.

En réponse à cette nouvelle accusation, Samir Khiat, l’agent de l’international espoir tricolore, indique au dirigeant de l’AS Saint-Étienne qu’il est totalement à côté de la plaque dans ce dossier. Il assure que son poulain a fait un choix exclusivement sportif et que s’il était guidé par l’argent comme les Verts veulent le faire croire, il aurait pu très bien s’engager avec une formation plus huppée puisque les sollicitations n’ont pas manqué cet été.

« Si Jonathan avait fait un choix financier, il ne serait plus à l’ASSE depuis bien longtemps puisqu’il aurait pu signer à la Juventus à 17 ans. Il a pris le temps de la réflexion, il savait que c’était trop tôt, donc il est resté à Saint-Étienne dans un premier temps. Il aurait pu signer dans d’autres clubs cet été, il a été sollicité par des clubs européens qui vont jouer la Coupe d’Europe, des grands championnats européens », a expliqué Samir Khiat sur le plateau de Breaking Sport.

« Il a préféré cette stabilité et son premier choix était de rester en France, et pour preuve, il a fait un choix sportif. Sur la globalité du contrat, il a signé un contrat moins important à Lille que la dernière proposition de Saint-Étienne », assure le représentant de l’avant-centre lillois.